Naruto-Legend of Shinobi

Bienvenu sur Naruto~ Legend of Shinobi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons un Hokage, ainsi que des ninja pour tout les villages
Nous recherchons Juugo et Suigetsu!!!


Partagez | 
 

 La forêt de Taki

Aller en bas 
AuteurMessage
Mizumaru Sagane
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3865
Age : 27
Localisation : A Kiri
Emploi/loisirs : Gouverner mon pays et mon village
Affinité : Suitin, Fuuton, Hyôton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: La forêt de Taki   Ven 19 Déc - 18:27

La forêt de Taki
Revenir en haut Aller en bas
Hirou
~¤Non Validé¤~¤ NEW¤~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Localisation : 974
Affinité : Fuuton
Katon
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: - Mission dans la Forêt de Taki - Hirou -   Dim 5 Juil - 1:04

Cela faisait 5 jours qu'Hirou avait quitté le Village de Suna en direction de la forêt de Taki . Il avait parcouru nombre de paysages et d'obstacles sur sa route et il était fatigué . Il arrivait à l'orée de la forêt, celle ou se déroulait toute sa mission lorsqu'il sentit une douleur dans une épaule , finalement sa blessure se rouvrait. Il décida d'avancer discrètement jusqu'à l'intérieur du village pour y chercher des soins et du repos. Il décida de laisser quelques parchemins explosifs sur les arbres un peu partout, de sorte à ce que si le combat contre Chiyuki devait avoir lieu dans ces environs, Hirou aurait l'avantage de la stratégie. Il en posa un nombre de 6, sur 6 arbres éparpillés qui avaient croisés sa route. Il arriva devant la porte du village et fût contraint a utiliser un Henge no Jutsu pour avoir l'apparence d'un marchand, après avoir délibérément menti aux gardes, il entra et se mit à la recherche d'une auberge pour l'accueillir. Il finit par en trouver une au coin de la rue principale . Il entra , et s'approcha du gérant :

- Bonjour cher Monsieur . Je souhaiterais une chambre s'il vous plaît.


- Bonjour. Avec plaisir, montez l'escalier et c'est la 2° à gauche. Cela fera 100 ryos.


Hirou tira sa bourse de sa poche, et en sorti 100 ryos, sa fortune personnelle se vidait un peu, mais le salaire de cette mission compenserait cette dépense. Il paya donc le propriétaire et s'en alla dans son appartement sans même faire attention aux personnes qui croisaient son chemin. Il grimpa les 17 marches qui le séparaient de l'étage supérieur , 17 vielles planches rongées qui menaçaient de s'effondrer sur les clients plus bas. Malgré l'état dégradant de cet escalier Hirou parvient à sa chambre sans encombre, elle était sombre ; avec un unique lit et une étagère. Il ne s'attendait pas à mieux et ne fût donc pas surpris. Il secoua les draps et le matelas du lit avant de les remettre à leur place initiale, il s'allongea sur le lit mais sur le ventre de sorte à ne pas aggraver encore plus la blessure qui prenait place sur son échine. Il dégotta un miroir parmi les nombreux occupants de l'auberge, il le posa sur la table de chevet et observa la blessure dans son dos, une vilaine blessure de Katana. Il décida de mettre simplement un bandage pour l'instant, si jamais la blessure se rouvrait il n'aurait d'autre choix que d'aller voir un médecin de Taki, il ne connaissait pas les ninjas medicaux de ce village et il était réticent à se laisser soigner par des techniques dont il ignorait tout. Après avoir pansé sa plaie il se fit une sieste, il se mit à rêver des aventures qu'il avait vécu pendant sa route jusqu'ici.


.'° FlashBack °'.



Il avait pénétrait dans la chaleur tenace du désert de Suna voilà 1j, il avait dormi sous l'ombre de deux cocotiers, il avait de la chance, le vent ne s'était pas arrêter de souffler tout au long de sa route, lui apportant un délicieux sentiment de fraîcheur et de bien-être. Il continua sa route sans embûches lorsqu'il arriva dans les Grandes Dunes du Désert de Suna. La il avait arrêté de marcher, il courait pour éviter toute embuscade. Il était un ninja, oui, mais un ninja contre une trentaine de bandits qui avait une stratégie contre lui reviendrait à subir des blessures inutiles. Il arrivait à la fin de la zone tant redouté lorsque 6 bandit lui sautèrent dessus de différent cotés chacun , tous tenaient dans leurs mains un katana menaçant qui n'était pas la pour faire joli. Hirou eu un réflexe, celui de se retourner et donner un coup de pied dans le ventre d'un des Bandits qui atterrit mollement sur le sable chaud. Il bondit pour éviter les 5 autres, tandis qu'il dégainait deux kunaïs avec lesquels il compter se battre, il n'utiliserait pas de ninjutsu, il ne savait pas si il aurait le temps de se reposer avant d'arriver à Taki et il préférait ne prendre aucun risque. Un des bandit chargea, Hirou le réceptionna d'un coup de kunaï dans le thorax, tandis que le corps de l'homme avait des spasmes, il lança son 2° kunai sur la trajectoire d'un des ninjas qui fuyait, le projectile fit mouche dans le bassin du fuyard, il ne bougerait plus celui la. Il en restait 3 , alors qu'il se penchait pour récupérer un des katanas au sol, il sentit une chaleur lui lacérer le dos, effectivement un des ninjas avait profiter de l'occasion pour le frapper. Hirou se retourna et lui enfonça l'arme dans les poumons, il retira immédiatement l'arme et laissa les deux autres agresseurs fuir, assez de sang avait coulé en quelques instant et trop de vie en avait souffert. Il posa une compresse sur la plaie en espérant que cela suffirait. Il observa les 4 sabres qui gisaient inutile sur le sol, il prit celui en meilleur état et l'attacha à son dos avec une sangle puis il continua sa route d'un air morose en pensant aux 4 bandit auxquels il venait d'enlever la vie. Cette pensée le rongea pendant 2j ,lorsqu'il se fut enfin repentit dans les bois il continua sa route paisiblement afin d'accomplir ce pourquoi il avait quitter le village de Suna.

.'° Fin du FlashBack °'.


Il se leva, lorsque le gérant lui ordonna de quitter la chambre. Finalement les 50 ryos ne comptaient que une demi journée, qu'elle arnaque pensa Hirou. Mais d'un côté il avait quelque chose à faire alors se n'était pas si grave que ça. Il quitta l'auberge en jetant un regard très significatif au propriétaire, un regard qui disait, je reviendrais pas mettre les pieds ici même si ma vie en dépendait. Il eut l'air de comprendre mais il haussa les épaules comme si cette idée ne l'intéressait en aucun point. Hirou quitta la ville elle-même de Taki, pour arriver dans à l'orée de la forêt. Il put enfin enlever son Henge No Jutsu et arborer sa forme normale. Il se dégourdit les jambes et se prépara à un affrontement imminent. Il exécuta un Bushin No Jutsu pour créer 2 clones qui couvriraient le Sud / Est et Le Sud / Ouest, tandis que lui s'occuperait exclusivement du Nord. Il parcouru la forêt parmi les arbres pendant exactement 1H32 lorsqu'il tomba sur plusieurs empreintes de loup carbonisées.


- Pas de doute c'est à toi ça Chiyuki.

Il dut suivre la direction des traces dans le sol jusqu'à une partie du bois assez vide, une partie parfaite pour établir un campement. Il vit Chiyuki qui dévorait quelques insectes sous un tronc pourri. Hirou devait se battre et répondre à une question voilà sa mission, il aurait amplement pu l'attaquer de dos et l'assassiner mais la mission deviendrait un échec. Il le héla donc :


- Chiyuki !


Le canidé le regarda et l'observa, sans rien faire, comme le fond les chiens qui reniflent un inconnu. Durant cette période assez étrange Hirou observa son interlocuteur aussi, Chiyuki était un loup Blanc et Bleu, Blanc de sa fourrure et Bleu de la pointe de ses poils. Lorsque le loup grognait une décharge électrique parcourait son corps, une décharge assez concentrée pour qu'Hirou en ressente la puissance. Un combat dur l'attendait. Finalement Chiyuki se détourna et continua à engloutir son repas. Après une dizaine de minute Hirou n'en pouvait plus et se prépara a se battre, il comptait bien en finir le plus vite possible.


-Chiyuki, je suis venu pour faire un duel, dans lequel si je suis victorieux je réclame le droit que tu protège le village de Suna no Kuni.


Hirou pensa à l'instant même qu'il était idiot, depuis quand les loups savaient parler. Même à Taki les lois de la nature sont les mêmes. Une dizaine de seconde suivant la pensée d'Hirou, un éclair bleu frappa sur Chiyuki, quand la lumière eut finit de l'éblouir, il vit Kohaku lui - même. Apparemment le pouvoir de transformation que lui avait donnée la princesse empêchait la vieillesse physique aussi.


-Comment te nommes tu étranger? J'accepte ton combat mais si tu gagne tu devras répondre à une question et si tu trouve la bonne réponse je viendrais.


- Je m'appelle Hirou Vinquer, et j'accepte tes conditions. Que le combat commence.


Kohaku ne se le fit pas dire deux fois, ni même trois car à peine la dernière syllabe prononcé un loup énorme sautait sur Hirou, qui dut sauter au sol pour éviter de perdre l'usage d'un bras si vite au début du combat. Ça commençait vite ,et ça se finirait vite si les deux participants était bon et stratégiques. Hirou dégaina le sabre qu'il avait piqué au bandit dans le désert, et le tint en garde tout en fixant les yeux jaunes et féroces de Chiyuki. Voyant que son adversaire n'agissait pas il tenta une percée sur le flanc gauche mais Chiyuki attrapa la lame au vol et la brisa sous les yeux ébahis de Hirou devant une telle mâchoire. Apparemment la force physique de Chiyuki était considérable, il allait devoir faire preuve d'ingéniosité dans le choix de ses attaques. Il grimpa sur un arbre et profita du terrain dégagé pour utiliser une technique Katon:


- Katon, Housenka no jutsu - Techniques des pétales de feu .


Une dizaine de boules de feu s'élancèrent vers Chiyuki. Il profita des flammes et utilisa sa plus grande vitesse pour se dissimuler derrière les boules de feu, tout en tenant un kunaî à la main il réussit a entailler le flanc de Chiyuki. Malheureusement lorsqu'il regarda si la blessure était grave Chiyuki le percuta avec une charge survoltée au sens littéral ou la foudre palpitait sur le corps bestial de Kohaku. Hirou un peu sonné et paralysé ne pût éviter la morsure sur son mollet gauche. Décidément Chiyuki était doué, très doué. Hirou ne devait plus être touché par sa foudre, si il restait paralysé une deuxième fois se serait fini pour lui. A peine eut il le temps d'établir une stratégie que Chiyuki chargea à nouveau, sans réfléchir Hirou contre-attaqua:


-Fuuton, daitoppa no jutsu - Technique du souffle du dragon. Ouf de justesse.


Chiyuki alla se cogner contre une arbre qui se brisa sous la force du choc combinée à la masse imposante de la bête. Alors Chiyuki fit quelque chose de très inattendu, il reprit sa forme humaine. Hirou était surpris par un changement de tactique si radical lui qui s'habituait seulement a la forme de loup. Kohaku ne perdit pas de temps en explication il lança une puissante attaque Raiton , Tornado Lightning qu'Hirou s'empressa d'éviter en se faufilant à travers les bois.


* Oh mon dieu, quel puissance dans ce Raiton, Tornado Lightning! *


Hirou grimpa à un arbre, il connaissait son prochain coup, il était prêt depuis longtemps avant le combat. Sa tactique ne manqua pas lorsque Kohaku arriva en courant il déclencha 2 parchemins explosifs qui le projetèrent dans les airs avec une explosion fulgurante. Hirou sourit et en profita pour exécuter son fameux Kage Buyô - Technique de la feuille morte . Après cet enchaînement de coup violent, Kohaku toucha le sol , 2 côtes fracturées et une entorse au bras qu'il s'était fait en retombant. Malgré ces point positif, Hirou avait réouvert sa blessure et elle saignait abondamment . Les deux adversaires étaient allongés sur le sol, agonisant et incapable de se battre. Kohaku prit la parole soudainnement :


- Je considère que victoire est tienne dans l'optique ou tu a porté l'enchaînement qui à mis fin au combat. Maintenant avant de partir pour ton village répond à ma question et je soignerais ta blessure en prime . Tu connais mon histoire, tu sais que j'ai aimé une princesse mais elle est morte en m'offrant ce pouvoir, dois je continuer à l'aimer ou dois je ternir mon amour?


-Je ne suis pas doué en amour ne l'ayant moi - même jamais vécu, malgré tout elle a perdue la vie en t'offrant ce pouvoir , signe éventuel d'un amour plus important que sa vie. Crois tu que tu mérite ce pouvoir si elle qui t'aime et que tu a toujours aimé, est morte pour toi et que tu ne l'aime plus? . Aime la , chérie la. Un jour tu la reverras.


- Merci de ta franchise, je vais soigner ta blessure et on partira immédiatement pour ton village.


Hirou, lorsqu'il fut soigner gratifia d'un merci Kohaku, qui prit soin de soigner ses blessures lui même. Une fois qu'ils eurent récupérés un minimum de force ils quittèrent la forêt de Taki ensemble. Hirou espérait que Kohaku deviendrait un ami pour lui, car il l'appreciait. Ils parcoururent donc une grande distance à eux deux, un voyage qui rapprocherait surement ces deux personnages qui se connaissent si peu.
Revenir en haut Aller en bas
 
La forêt de Taki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle
» [Gobelins des forêts] Les "Bones Basha"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-Legend of Shinobi :: Les Villages :: .:: Zones extérieures ::. :: Village de la Cascade-
Sauter vers: