Naruto-Legend of Shinobi

Bienvenu sur Naruto~ Legend of Shinobi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons un Hokage, ainsi que des ninja pour tout les villages
Nous recherchons Juugo et Suigetsu!!!

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Renaissance.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mya Asahi
~¤Nukenin Rang S¤~
~¤Nukenin Rang S¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 675
Localisation : Kiri no Kuni
Affinité : Suiton & ???
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Renaissance.   Sam 17 Avr - 20:03

Le vent. Le froid sur sa peau. Un frisson lui parcouru l'échine tandis que la kunoichi ouvrait, tant bien que mal, les yeux. Elle ne bougea pas, pas immédiatement, tentant de rassembler ses esprits. Des bribes de souvenirs lui revinrent. Kiri.... C'est petite kunoichi, ou plutôt jinchuriki... "Sa proie"... Et cette atroce douleur qui l'avait submergé... Par pur reflexe, ses jambes tentèrent de bouger, lui arrachant un faible cri de douleur. Tout son corps la faisait souffrir, ses muscles étaient tétanisés... Mya se redressa lentement, prenant appuie sur ses mains.

Quel spectacle navrant elle offrait... Assise sur le sol, devant les portes de Kiri, la tête penchait vers le sol, des mèches plaquées contre son visage par le sang qui avait coagulé, pâle comme un fantôme. Le grand manteau de l'Akatsuki était méconnaissable : déchiré en lambeaux de toutes parts, il n'était plus qu'un vulgaire bout de tissu. Le regard de Mya se porta sur sa main, où la bague certifiant son appartenance à Akatsuki avait disparu. Un soupir s'échappa de ses lèvres : elle restait une criminel de rang S, certes, mais n'était plus qu'un déserteur, sans véritable but à présent. Le trou béant, sur son abdomen, continué de saigner. Le sang coulait, lentement, comme la rivière que Mya pouvait entendre au loin. Elle porta une main sur son ventre, se maintenant assise de l'autre, et envoya du chakra, espérant arrêter l'hémoragie.

-Quel bordel.... Tsss....

Et puis zut... Peu importait le sang. Du bout des doigts, elle ramena vers elle ses deux katanas tombés au sol, et les remis dans leur fourreaux après les avoir essuyés. Au loin, on pouvait entendre le village s'éveiller. Le soleil sortait tout juste. Les lèvres de Mya étaient pincées : elle détestait par dessus tout les communauté dans ce genre, bien que ce village avait beaucoup fait parler de lui à une époque. "Puissiez-vous souffrir encore et encore, pensa-t-elle, vous ne valez rien dans ce monde"...
Advienne que pourra.

_________________


"On découvre la véritable nature d'une personne selon deux critères : sa manière de manier un katana, et sa résistance au sake ! "

~Pochtronne du forum~


Dernière édition par Mya Asahi le Dim 18 Avr - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-katana-rpg.forumactif.com/forum.htm
Mizumaru Sagane
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3865
Age : 27
Localisation : A Kiri
Emploi/loisirs : Gouverner mon pays et mon village
Affinité : Suitin, Fuuton, Hyôton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Dim 18 Avr - 13:32

Le vent se levait sur Kirigakure, il faisait vibrer les feuille des grands arbres dans une valse sonore agréable. Ce courant d'aire chassait les nuage et balayait la brume matinale et offrait un jolie soleil, une temps rare dans ces alentours. Dans un bureau sombre, où des étagère sont accrochés avec des dossiers classé, plus aucun papier ne traînait, le Mizukage Mizumaru avait l'habitude de faire tous ses papiers avec une rapidité fulgurante, en effet ça va faire plus de cinq longues années qu'il est au pouvoirs, il a succédé à la grande Maï Terumi qui avait réussit à laver Kirigakure de cette réputations. Mizumaru était assis entrain de lire les dossiers des ninjas de l'académie, histoire de voir les jeunes pousses de ce villages, ils étaient assez médiocres, sauf certains...il poussa un soupire, se leva de son siège, poussa la portes de son bureau, son assistant accourut vers lui avec une pile de papier à la main et dit d'un ton formel:

Assistant: Mizukage-sama ! Il vous en reste encore, ce son des avis de missions, vous comptez sortir ?

Mizumaru se retourna, il le regarda, et jeta un regard sur la pile de papier et dit d'une voix calme, et un visage neutre:

Mizumaru:-Je vais sortire m'entraîner, je ferait sa plus tard...

Le Mizukage, s'en alla sans dire d'autre mots. Il descendit les escaliers de la bâtisse, et sortie de celle-ci en marchant à une cadence assez modérée. Il regardait les villageois passer, on entendait une foule qui hurlait, c'était le marcher aujourd'hui, la plupart des civils y étaient avec quelques ninjas qui surveillaient, en effet les rixes, et vols y étaient fréquents donc il fallait sans arrêts surveiller ceux-ci. Il passa après tout près de son ancienne maison où sa mère vivait avec sa petite sœur qui est maintenant une kunoichi redoutable... il ne s'arrêta pas, il devait pas trop tarder car comme l'a dit l'assistant, il y'a encore des papiers qui l'attend. Il ne tarda pas à arriver aux portes du village qui était ouvertes avec pleins de gardes, il s'arrêta et vit une fille qui était assise sur un rochers, il s'approcha un peu, il pouvait distinguer une tenu de l'Akatsuki en lambeau, il se mit sur ses gardes et s'approcha de plus en plus. Il arriva vers elle et dit d'une voix calme :

Mizumaru: - Que fais-tu ici ?

Il savait bien que l'Akatsuki était pas une organisation pacifique, donc le combat serait inévitable. Il était plus en forme que jamais, sa mère l'avait soigné avec son irou jutsu perfectionée, en effet c'était une ancienne jônin à la retraite, Mizumaru lui avait proposer d'être sa conseillère mais elle avait refusé car elle n'était pas assez qualifiée pour cela...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Mya Asahi
~¤Nukenin Rang S¤~
~¤Nukenin Rang S¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 675
Localisation : Kiri no Kuni
Affinité : Suiton & ???
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Dim 18 Avr - 15:10

A peine ses deux katanas rangés dans leurs foureaux, Mya entendit des bruits de pas. D'abord lointains, ils se firent de plus en plus distincts, se rapprochant irrémédiablement. La kunoichi inspira profondément : il fallait restait calme quelque soit la situation. Elle se doutait bien qu'elle ne pourrait pas rester ici indéfiniement, que quelqu'un finirait bien par la trouver, mais ce n'était pas le moment, elle n'était pas en état de combattre. Elle ne releva pas la tête.

- Que fais-tu ici ?

Mya fronça les sourcils : elle ne pensait pas que la personne qu'elle avait entendu marcher était si près... Ses muscles se contractèrent imperspectiblement, lui arrachant une grimace. Le vent continuait de souffler, mais la température avait néanmoins augmenté : le soleil réchauffait les pierres et l'air. La kunoichi se décida enfin à lever la tête vers la voix. Elle sentit ses entrailles se tordre à la vue du géant qui se dressait devant elle. Vêtue d'un kimono, semblant prêt à dégainer au moindre mouvement suspect, il aurait pû paraître intimidant. Mya avait vu bien d'autres colosses de ce genre, mais il est vrai qu'elle ne s'attendait pas à en voir un maintenant. "Surtout maintenant...".... Elle lui répondit fermement, bien que le volume de sa voix soit diminué, en le fixant droit dans les yeux. Son visage n'exprimait rien.

- Va savoir... J'étais venu ici dans l'espoir de faire de l'une de vos kunoichis mon repas, mais on dirait bien que c'est elle qui m'a croqué. Je me demande où à bien pu passer cette bestiole qui suivait la gamine...

Asako... C'était ça le prénom de la kunoichi. Jinchuriki recherché, la "proie" de Mya. Qui l'avait gentillement tailladé. L'ex-Akatsukienne ricana : ce serait pour une prochaine fois, à moins que la jeune n'est déjà était rattrappée par l'organisation. Son visage se referma. De toute manière, Akatsuki c'était du passé... Pour le moment, il faudrait veiller à ne pas provoqué ce géant. Quoi que....

_________________


"On découvre la véritable nature d'une personne selon deux critères : sa manière de manier un katana, et sa résistance au sake ! "

~Pochtronne du forum~
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-katana-rpg.forumactif.com/forum.htm
Mizumaru Sagane
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3865
Age : 27
Localisation : A Kiri
Emploi/loisirs : Gouverner mon pays et mon village
Affinité : Suitin, Fuuton, Hyôton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Dim 18 Avr - 16:39

Un vent frais souffla quand le Rokudaïme prononça ses mots, le kunoichi releva sa tête, a première vue c'était une déserteuse, il fallait pas être un génie pour savoir ça, rien qu'a regarder sa tenu en lambeau. L'astre nommé Soleil tentait une percée dans les gros nuages pluvieux qui commençait à le masquer, il commençait à faire sombre dans le bois qui suivait le village de la Brume ; Mizumaru lui restait droit, figé comme une statue n'affichant aucune sur son visage, le regard posé sur cette kunoichi renégat... on pouvait lire une certaine envie de vengeance dans le regard de celle-ci. Il l'avait déjà vu dans les parages, c'était celle qui en voulait après le Gobi qui sommeillait dans une certaine Asako Kenichi, il avait rien fait pour tenter de la protéger car c'est autant mieux que ce bijuu s'est enfuit sa fera moins de problème au village.

La kunoichi regarda Mizumaru, apparemment elle ne savait pas qui il était, remarque c'est assez difficile de déterminer son grade vu qu'il est habillé en civil, il n'avait pas sa tenue, ni son chapeau. La kunoichi ouvrit sa bouche et dit d'un ton affaiblie, en effet Mizumaru avait remarqué une blessure sur celle-ci, elle était plutôt grande :

???: Va savoir... J'étais venu ici dans l'espoir de faire de l'une de vos kunoichis mon repas, mais on dirait bien que c'est elle qui m'a croqué. Je me demande où à bien pu passer cette bestiole qui suivait la gamine...

En effet elle cherchais Asako, si elle venait pour elle, cette femme ne serait pas un grand danger pour Kirigakure vu ses motivations bref Mizumaru la regarda toujours en gardant sa main droite sur son katana . Même si cette femme est une déserteuse d'un village ninja, elle en reste tout de même très jolie, mais bon la beauté est subjective elle ne fais pas la personne. Il ne savait pas qui elle était, d'où elle venait..., il cligna des yeux et dit toujours avec cette expression neutre :

Mizumaru: Cette gamine... elle est morte, je voudrais savoir qui tu es et d'où tu viens ?

Toutes ses questions fusaient dans sa têtes seulement deux parvinrent a sortir de sa bouche.

[HRP/pas trop d'inspi =/]

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Mya Asahi
~¤Nukenin Rang S¤~
~¤Nukenin Rang S¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 675
Localisation : Kiri no Kuni
Affinité : Suiton & ???
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Dim 18 Avr - 22:08

-Cette gamine... elle est morte, je voudrais savoir qui tu es et d'où tu viens ?

Un large sourire s'étala sur le visage de la kunoichi. Akatsuki avait donc attrappé Gobi ! Bonne nouvelle, très bonne nouvelle même. Enfin, cela dépendait pour qui... Elle jeta un oeil moqueur au ninja qui se trouvait devant elle. Il aurait certainement, avec ses camarades du village de Kiri, du pain sur la planche dans les mois à venir. Akatski ne s'arrêterait pas là.

"Qui es-tu? ", "d'où viens-tu ?"... Quelle importance cela aurait ? Qu'il vienne de Kiri, de Suna, de Konoha où d'ailleurs, un déserteur n'est qu'un déserteur aux yeux des ninjas "civilisés". De plus, la kunoichi savait qu'il avait vu le manteau qu'elle portait : bien qu'en très mauvais état, le petit nuage rouge était toujours visible. Autant dire que le fait que sa tête soit toujours sur ses épaules était étonnant... Mais elle n'allait pas s'en plaindre.


- En règle général on se présente, avant de demander un nom... Mais puisque cela t'intêresse autant, je m'appelle Miyaru Asahi... Mya, c'est plus court. Et je viens de... partout et nul part à la fois. Tu ne crois pas qu'un déserteur se vanterait de son village d'origine j'espère ?

Mya reprenait petit à petit son aplomb. Ce n'est pas ce ninja, quelque soit son rang et malgré la situation, qui allait l'impressionner.

[Pitit, pitit, pitit...j'ai encore moins d'inspi que toi ù_ù"]

_________________


"On découvre la véritable nature d'une personne selon deux critères : sa manière de manier un katana, et sa résistance au sake ! "

~Pochtronne du forum~
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-katana-rpg.forumactif.com/forum.htm
Mizumaru Sagane
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3865
Age : 27
Localisation : A Kiri
Emploi/loisirs : Gouverner mon pays et mon village
Affinité : Suitin, Fuuton, Hyôton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Ven 23 Avr - 19:41

Le village s'éveillait et déjà on entendait les effets sonores du marché du village qui ouvrait ses portes. Devant Mizumaru des petites pousses de plantes poussaient ou déjà des oiseaux s'était perchés dessus pour entonner cette délicieuse mélodie, mais bon l'heure n'était pas à l'écoute de ces chants mais bien à la rencontre de cette fille et du Mizukage 6ème du nom, en effet un nuke-nin rôdait autour du village, et c'était du devoir de Mizukage de protéger son village contre toutes menace, même si ce devoir allait à l'encontre des idées de Paix qu'avait celui-ci. Il voulait terminer les labeurs de la Godaïme ses projets étaient bien fondés et tenait bien la route contrairement aux idéaux de ces maîtres ancestraux dont il ne restait aucune trace, en effet son père le Sandaïme avait fait détruire toutes les statues de ceux-ci et avait décider de ne pas revenir a cette ère, tout comme la légendaire Maï Terumi et Mizumaru.

Il se trouvait devant cette fille dont il ne savait pas le nom, ni la provenance, il ne connaissait rien d'elle, même pas un bandeau rayé pour montrer son ancienne appartenance à son village, car en effet maintenant dû au dernier conseil des 5 Kage qui régissent se monde, une grande alliance avait été formé et maintenant les problèmes de déserteur concernaient tout le monde mais bien sûr Mizumaru lui, se contrefichait de tout ses gens, il avait déjà beaucoup de boulot pour s'occuper de son village. La kunoichi en face lui répondit a sa question émise peu de temps avant :

???:- En règle général on se présente, avant de demander un nom... Mais puisque cela t'intêresse autant, je m'appelle Miyaru Asahi... Mya, c'est plus court. Et je viens de... partout et nul part à la fois. Tu ne crois pas qu'un déserteur se vanterait de son village d'origine j'espère ?

Donc cette fille s'appelait Miyaru Asahi, mais elle daignait donner son village... Mizumaru aurait bien voulut s'occuper de son cas mais il n'en fit rien, il la trouvait vraiment magnifique, elle avait l'air d'un ange à l'étrange paradoxe de faire la mal autour d'elle... Il la regarda sans donner d'expression a son visage, celui-ci était toujours neutre, c'était un avantage certain lors des combats ; il dit d'un ton ni doux, ni rauque :

Mizumaru: J'ai oublié de me présenter, je m'appelle Mizumaru Sagane je suis le Rokudaïme Mizukage... mais détrompe toi, le fait que je sache ton village m'importe , ainsi j'aurai su dans quel village envoyer ta dépouille... mais bon ce genre de truc m'est égal, je n'aime pas me mêler des affaires des autres village, c'est pourquoi je compte te laisser le vie sauve...

La réelle pensée du Mizukage n'était pas politique, mais bien sentimentale, même de l'admiration pour cette personne, car se montrer dans un village tel que Kirigakure pour avoir une vengeance en étant nuke-nin c'est plutôt courageux, surtout que le Kage de ce village peut-être au courant a tout moment de sa venue. Il regarda la kunoichi de yeux rouges, il était là à l'admirer ... il avait énoncer une remarque plutôt néfaste mais ce n'était pas pour qu'elle croient qu'il compatissait avec elle... chose qui n'est pas totalement fausse à l'heure actuelle.

Il reprit alors la parole et dit a cette fille :

Mizumaru: Comme ta proie est morte, que comptes tu faire maintenant ?

Une autre question qui parvint a sortir , il voulait savoir ce qu'elle comptait faire vu que celle qu'elle cherchait était morte, il caressait l'espoir - même si cet espoir allait faire polémique auprès des Kage- qu'elle le rejoigne dans son village... mais cet espoir était malheureusement très dénué de sens, vu que les grand village ne reprenaient pas les déserteurs.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Mya Asahi
~¤Nukenin Rang S¤~
~¤Nukenin Rang S¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 675
Localisation : Kiri no Kuni
Affinité : Suiton & ???
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Dim 30 Mai - 22:43

La nukenin sourit. "je compte te laisser en vie"... Cela sonnait tellement faux... Et quelle importance si l'on y réfléchissait : tout être amener à naître finit par mourir, et bien que la plupart préfère une mort douce, sans souffrance, Mya n'avait aucune préférence. Elle vivait au jour le jour en profitant de sa vie un maximum. A sa manière, certes... Elle observa encore un moment Mizumaru, le "grand manitou" de Kiri. Immense, impassible, puissant...Le pilier idéal pour un village comme celui-ci.

-Iwa... Mais tu pourras aussi bien jeter mon cadavre dans le coin le plus pourrit que u trouveras, ça ne fera aucune différence.

Il était Kage...Mais il aurait très bien pu être jounin ou anbu, son comportement ne changerait pas. Mya s'affala un peu sur le sol, semblant encore plus petite face à Mizumaru. Les yeux dans le vague, elle tourna la tête vers les portes du village, ou la vie continuait. Sa plaie avait icatrisait, mais sa réserve de chakra était épuisée,tout comme elle d'ailleurs. La kunoichi soupira, ferma les yeux, et sourit avec lassitude. Rapidement, toutefois, elle saisit ses katanas...et les jeta aux pieds du Mizukage. Elle commençait à en avoir marre.

-Eh bien, Messire Mizumaru, Mizukage du village de Kiri, commença-t-elle avec exagération, il semble que ce que je compte faire ne dépende plus de moi.

_________________


"On découvre la véritable nature d'une personne selon deux critères : sa manière de manier un katana, et sa résistance au sake ! "

~Pochtronne du forum~
Revenir en haut Aller en bas
http://naruto-katana-rpg.forumactif.com/forum.htm
Mizumaru Sagane
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
~¤Rokudaïme Mizukage~¤~Fondateur~¤~Nouvel Héritié du Clan Sagane~¤~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3865
Age : 27
Localisation : A Kiri
Emploi/loisirs : Gouverner mon pays et mon village
Affinité : Suitin, Fuuton, Hyôton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: Renaissance.   Ven 6 Aoû - 13:41

[RP suspendu]

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renaissance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renaissance.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-Legend of Shinobi :: Les Villages :: .:: Kirigakure no Sato ::. :: Portes de Kiri-
Sauter vers: