Naruto-Legend of Shinobi

Bienvenu sur Naruto~ Legend of Shinobi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons un Hokage, ainsi que des ninja pour tout les villages
Nous recherchons Juugo et Suigetsu!!!


Partagez | 
 

 un retour plutot discret ( libre )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Ven 7 Mai - 11:25

Après une sacrée discussion sur la densité pelliculaire, ainsi que de leur longueur, Rei se retrouvait à songer à un peu… enfin non, il se trouvait qu’elle ne pensait pas vraiment. En fait, ses pensées se sont ruées ailleurs, comme d’habitude. A ce point, on pourrait la qualifié de fausse hyperactive avec cette capacité amoindrie niveau concentration.
Elle finit par remettre le casque sur sa tête, sentant son poids considérable peser sur son petit crâne dont certains se demandaient s’il y avait quelque chose à l’intérieur pour tout dire…Rei fit un bond pour se remettre sur pied, essayant au passage de revenir sur la surface de l’eau par ce mouvement, mais elle ne fit que sauter pour retomber sur les galets, et donc, les pieds sous l’eau. La demoiselle tira une grimace de mécontentement face à tous ses efforts qui n’étaient pas forcément récompensé.


- Alors est-ce que je peux encore t'aidé à t'améliorer ?

La jeune Kagawa prit une mine perplexe. Etait-il vraiment possible qu’elle puisse s’améliorer dans le domaine ? Elle pouvait en faire des acrobaties et bien des trucs de cirques, mais la maîtrise d’autres choses était… vraiment à revoir.

« Parce qu’il est encore possible de sauver mon cas ? »

C’était sur le ton d’une fausse ironie qu’elle balança cette simple phrase. Elle en riait même, mais au fond, c’était une question que Rei se posait réellement. Ce n’était pas trop tard de commencer une carrière de ninja à 16 ans ? Un peu tiré par les cheveux d’ailleurs…
Elle retenta de prendre pied sur l’eau, ce qu’elle réussit un moment pour sentir qu’elle ne pourrait plus tenir et décida alors de revenir sur terre, et ce, dans tous les sens du terme.


« En tout cas, si tu penses pouvoir améliorer quoi que ce soit dans mes techniques, libre à toi. »

Comment qu’elle est culottée cette gamine… C’est elle qui demande de l’aide, et plus tard, elle fait une sorte de caprice détourné du « ah quoi bon ». Elle croisa les bras comme pour montrer que ça n’avait pas l’air de servir à grand-chose. Au fond, elle remerciait quand même la patience d’Okami.

« Tu as encore de la patience à revendre ? »

Que de comédie!
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Ven 14 Mai - 12:33

Elle semblait tres pessimiste, au moins autant que le Shiroi mais lui avait bien reussis a s'en sortir alors pourquoi pas elle. Il sourit legerement en l'ecoutant parlé, comme si c'était Okami qui avait prit la decision de l'entrainé. Mais bon, sur ce point, il s'en contre fichait un peu a vrai dire. Il savait qu'il était la avec elle et cela valait mieux que d'être devant le conseil des anciens qui allait tout faire pour s'accaparé ces services. Hors l'assassin n'obeit qu'a l'hokage et personne d'autre. Encore qu'il decide que l'hokage en soit digne egallement. Okami ne vivrait jamais plus une vie basé sur ces choix desormais alors qu'avant lorsqu'il voyagé il était libre de faire ce qu'il voulait.

- Tu as encore de la patience à revendre ?

Il eclata d'un leger rire, elle ne semblait pas savoir jusqu'ou pouvait allé sa patience sur ce point la. Il se leva et regarda un branche en hauteur. Puis en quelque bond se retrouva pendut la tête en bas a cette branche. Il dit alors simplement.

- Viens me rejoindre, mais attention a ne pas tombé.

Il sourit, si elle arrivé a marché sur les branche d'arbres sans tombé et parvenait a tenir la tête en bas se serait deja pas mal. Enfin c'est ce qu'il se disait, lui n'avait aucun mal a le faire mais en même, a-t-on deja vu un ANBU qui ne maitrisé pas au moins quelque base a la perfection. Il croisa les bras et regarda la jeune fille tentait d'escaladé le branche pour le rejoindre. Pres a intervenir en cas de faux pas.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 15 Mai - 0:52

Okami l’intriguait, autant par la patience dont il faisait preuve que par sa présence muni d'une certaine aura, non pas forcément protectrice, mais particulière. Rei arqua un sourcil. Elle ne s’attendait nullement à ce qu’il continue l’entraînement. En fait, la jeune fille finit par en sourire. Lui devait être digne des missions qui demandaient un maximum d’endurance. La genin devrait prendre exemple sur lui, ça lui changerait, et peut-être bien qu’elle arriverait enfin à ses propres fins. En tout cas, l’attitude du sensei provisoire ne fit que l’encourager dans sa démarche. Et oui, gravir les échelons, c’était compliqué, et il fallait une figure en guise d’exemple pour progresser dignement.
Rei fit des yeux ronds lorsque le loup blanc « gravit »… un arbre. En fait, il l’avait fait de manière tellement sereine que ça paraissait simple comme bonjour. La jeune Kagawa esquissa un sourire malicieux. Grimper sur les arbres ? Un jeu d’enfant ! Bien sûr, cela ne se faisait pas de manière très conventionnelle avec la demoiselle… En fait, il fallait encore s’attendre à des pitreries pourtant utiles et qui obtiennent le même résultat.


- Viens me rejoindre, mais attention a ne pas tombé.

« Rien de plus simple ! »

Attention, la catastrophe s’annonce bien. Enfin, fausse catastrophe car elle ne mentait qu’en partie.
Rei prit un peu d’élan, l’air concentré et totalement absent. Il fallait bien un peu de concentration. Et la voilà qui s’élance vers l’arbre sur lequel se tenait Okami, la tête à l’envers alors que la genin fonçait tête baissée. Elle put faire trois grand pas qui la conduisirent à une hauteur assez respectable avant de sentir une force l’attirer vers le bas. Rei enchaîna un quatrième pas muni d’un peu trop de chakra qui eu pour effet de creuser dans le tronc du pauvre végétal. Avec cet appuie de force, elle sauta en imitant des singeries trivial, attrapant une branche par-ci, s’accrochant à une cavité et se posa sur l’une des branches les plus solides, prenant une pose satisfaite. La jeune fille s’assit sur la branches, se laissa tomber en arrière, et la voilà aussi la tête à l’envers. Sûrement pas comme Okami l’aurait projeté. Elle croisa les bras derrière sa tête casquée et sourit amplement.


« Ok, ce n’est pas ce qui était convenu, mais le résultat est à peu près le même nan ? »

Elle se souvint d’un Iruka qui n’aurait pas hésité à lui donné un coup sur la tête pour lui faire comprendre sa bêtise. Il lui aurait même ordonné (parce que demander c’est trop gentil) de recommencer l’exercice. Cette simple pensée lui fit prendre conscience de son erreur temporaire.
Rei se laissa tomber au sol sans oublier ses éternelles pirouettes (cacahuètes !) et se réceptionna de façon assez féline. Son atout serait probablement ces exercices physiques dignes des plus grands cirques qui puissent exister en fait.


« Bon, un coup pour rien ! »

Rei rajusta son casque et le serra bien. Elle avait déjà remarqué que trop de chakra, sa faisait bobo. Donc un peu moins… ça devrait être bon. Mais s’il y en avait trop, est-ce que trop peu donnait aussi un résultat des moins convenable pour cet exercice ? Ca l’étonnerait qu’Okami veuille lui faire quelque chose de trop simple. D’ailleurs, une base, ça sert à manipuler son chakra, à le contrôler. Alors, cet exercice rejoindrait aussi celui de l’eau. Or, si elle avait réussit à rester quelque secondes, ou minutes sur une surface liquide… cela devrait être plus simple sur quelque chose de solide non ?
Elle était fière de sa réflexion et commença de ce pas le travail que le loup blanc lui avait demandé. Rei malaxa son chakra et entama un premier pas vers le ciel. Lui était assez bien dosé, elle adhérait facilement. Contente, elle posa le second tout en pensant qu’il s’agissait de la terre ferme. Là aussi elle réussit à rester sur le tronc. Elle sourit. C’était un bon début, elle n’était pas tombé, et…. Elle n’avait fait que deux pas…


« C’est plus rapide d’y aller en acrobaties tout de même… »

Elle bouda un peu et continua trèèèèèèèèèèèèèèès trèèèèèèèèèèèèèèèèès trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès lentement sa progression afin de ne pas perdre le peu de concentration qu’elle avait réussit à acquérir.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 15 Mai - 13:59

Elle monta le rejoindre, pas aussi vite bien entendut mais d'une maniere peu habituel pour un ninja. A vrai dire, Okami la prenait plus pour une artiste de cirque qu'une ninja. Il soupira et attendit tout de même qu'elle monte. Rei se contenta de se mettre assise et se laissa tombé en arriere. C'était un resultat comme un autre pour le Shiroi. Mais il eut quand meme envie de levé les yeux aux ciel en la regardant faire. A croire que c'était irrecuperable, comme si les jeunes ninja ne s'impliqué pas autant qu'avant. Enfin Okami était jeune lui aussi mais c'était un peu plus special, il avait sa vie en jeu lors de ces entrainement. Rei redescendit considerant qu'elle pouvait recommencait, au moins une chose qu'Okami n'aurait pas a lui dire.

- C’est plus rapide d’y aller en acrobaties tout de même

Le Shiroi se contenta de se laissait tombé tête la premiere et de se redressait au derniers moment. Puis, il se mit derriers la jeune fille et lui posa la main dans le dos pour l'aidé a grimpé. Lui n'avait aucun difficutlé a tenir mais Rei elle en avait encore. Il l'aidait a monté sans trop eprouvé de probleme, puis il finit par dire.

- Tu n'a pas confiance en toi et tes capacité, je pense que c'est sa qui bloque

A present, elle devait surement ce dire que Okami la retiendrait au cas ou donc aurait un peu plus confiance en elle sauf qu'il fit comme tout a l'heure. Il l'a relacha petit a petit et la laissa monté seule. Il l'a rattraperait quand meme au cas ou mais pour le moment tout semblait bien allé. Il commenca a marché devant elle et lui fit un sourire encourageant avant de repartir a sa place ou il était deja avant pour se retrouvait cette fois si assis sur la branche d'arbre avec un pied qui pendait dans le vide.

- Courage, tu es quand meme plus forte que cela non ?

Il la regarda et attendit qu'elle atteingne enfin le sommet, a son rythme et puis ensuite il l'emmenerait a la cime des arbres. Le point le plus haut des arbres, mais il fallait un equilibre a tout epreuve. Meme si certain preferais ce tenir a l'aide de leur main et leur jambe la haut, d'autre parvenait a restait debout sans aucun probleme. Il continué de la regardé, pret a agir en cas de pepin.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 16 Mai - 11:11

La jeune Kagawa écouta à moitié les premiers conseils d’Okami. Non pas qu’elle ne lui faisait pas confiance sur ses propos (quoi que…), mais surtout parce qu’elle commençait à trouver un rythme bien plus convenable, comme si la concentration était devenue une amie fidèle. Or, Rei n’avait jamais confiance en cela. En fait, elle pensait que c’était probablement le fait que quelqu’un puisse l’aider en cas d’échec qui la faisait agir ainsi. Et c’est avec bien plus d’aisance qu’elle escalade le tronc de l’arbre et sans trop d’embuches en plus. Si ça ce n’était pas un exploit ! (Entre temps, elle était peut-être genin, mais elle avait quand même 16 ans…)
Okami retourna se percher en haut de l’arbre avant de dire une chose… qu’il aurait fallut dire un peu plus tôt d’un certain point de vue.


- Courage, tu es quand même plus forte que cela non ?

Elle prit vite la mouche. Tout en grommelant, la genin s’imaginait une petite farce d’Okami suivit d’arrières pensées. Ce qui n’avait pourtant pas l’air d’être le cas vu la personnalité dont il avait fait preuve. Et oui, voilà comment une simple phrase d’encouragement arrive à devenir un contresens digne de ce nom chez Rei. Ce fourvoiement, pourtant, ne lui sera que favorable en vu de ce qui se passera.
En gros, ça ressemblait à de la provocation pour la jeune fille qui n’en demandait pas plus que de monter ce fichu tronc rapidement. Si l’on devait décrire la scène, ça aurait été simple, et pour résumé, disons juste qu’elle réussit l’exercice. Comment ? Et bien… comme soudainement et poussée par les mots du jeune professeur temporaire, elle avança d’un pas décidé, presque torve, et se mit même à courir. Elle ne se souciait plus trop à propos de la surface qu’elle escaladait ni même comment elle l’escaladait et encore moins dans quel sens. La demoiselle couru donc et freina sec avant d’atteindre Okami, l’éternel serein. Elle croisa les bras et le regarda presque furieusement, non pas de cette façon qu’on nommerait méchante, mais plutôt un regard… de… euh… « Qu’est-ce que tu veux dire par là !? ». Et c’est ce qu’elle finit par dire d’ailleurs.


« Qu’est-ce que tu veux dire par là nii-chan ? » grommela-t-elle tout en tapotant du pied comme si elle attendait impatiemment une réponse ou une sorte d’excuse.

Oui, elle ne s’était pas doutée de son exploit. Non, elle ne le remarquera pas tant elle voulait tirer les vers du nez de son sensei. Cette jeune fille devrait apprendre à faire la part des choses avant de se précipiter…Pas étonnant qu’on disait d’elle qu’il serait presqu’impossible d’en tirer quoi que ce soit. Mais les gens changent.

Compte à rebours… encore combien de temps faudra-t-il pour qu’elle remarque enfin que les efforts d’Okami sont venus à bout de leur fins ? Oui, d’Okami parce que c’est évidemment Rei le problème et non pas les exercices qu’on lui donnait à faire et que le premier avait réussit à résoudre en partie.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 16 Mai - 11:50

Elle monta en quelque seconde a peine ce qui eut le merite de tiré une mine satisfaite au Shiroi qui se dit qu'il pourrait encore se servir de cette sorte d'ennervement qui monté dans la jeune fille. Quand elle fut arrivé, tapant du pied et le regardant avc severité. Okami se demandé si elle allait le remarqué qu'elle était enfin arrivé mais en même temps une idée germé petit a petit dans son esprit. Il jeta un coup d'oeil vers la cime.

- Qu’est-ce que tu veux dire par là nii-chan ?

Il se releva sans probleme et fit un bond sur une branche un peu plus haut en laissant apparaitre un sourire moqueur, de quoi faire monté la colere de Rei. Il continua a grimpé jusqu'a se retrouvait au sommet, la branche sensé etre le tronc était plié sous ces pieds mais lui ce tenait droit et en equilibre. Il regarda en bas la jeune fille et lui dit.

- Rien, je trouve juste que ces navrant pour une jeune fille comme toi de ne pas maitrisé les base. Mais si tu veux t'expliqué avec moi, il va falloir monté encore un peu.

Il tourna son regard vers le village, ca faisait tellement longtemps. Tant de chose avait changé, a commencé par l'Hokage, il esperait que ce soit quelqu'un de digne pour s'approprié les service de l'Oi-nin. Il regarda le ciel et vit que le soleil n'était plus bien loin de l'horizon, leur entrainement touché-t-il a la fin ? Okami devait encore allait voir le coneil des anciens mais il n'en avait aucune envi. Il pouvait au moins encore accordé un peu de temps a la jeune fille.

Il s'etira et regarda le ciel. La derniere fois qu'il s'était entrainé ici, il avait egallement entrainé une Genin, huit mois auparavant. Depuis le temps qui sait peut etre était-elle devenu un Chunin, qui sait en attendant il devait restait concentré sur Rei car elle n'était pas a l'abris d'une erreur et il devait anticipé cela. C'était d'ailleur peut etre pour cela qu'on l'avait designé pour faire le remplacant a l'academie. Meme si il se posait encore des questions sur se point la car l'Hokage l'avait tout speciallement designé pour cela a l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 16 Mai - 12:12

Okami finit par toucher le point sensible. L’aurait-il remarqué ? Jouer avec les nerfs d’une personne n’était jamais bon vers la fin, mais apparemment, dans ce cas précis, ça avait plutôt l’audace et le mérite d’être utile !
Rei esquissa un sourire, moqueur, narquois, ou même malicieux en passant par le rictus bien évidemment. Elle fronça même les sourcils sans se rendre compte encore comment l’avait fait progressé le loup blanc bien patient. Celui-ci partit sans demander son reste. Il escalada encore plus haut, plus loin, comme s’il se voulait hors d’atteinte. Chose qu’il réussit sans encombre bien évidemment et avec une facilité époustouflante pour quelqu’un n’ayant jamais maîtrisé ses bases. Or, dans ce contexte, on s’en fichait de savoir qui maîtrisait ou non les débuts de ninja. Ca ressemblait plutôt à une course poursuite. Pour des spectateurs qui seraient en dehors de cette scène verrait cela comme une partie de chat perché ou on ne sait quoi du genre. C’est vrai après tout… d’un point de vue.
La genin prit Okami en poursuite sans plus se soucier d’une quelconque concentration ou quoi que se soit de ce genre. Ca paraissait même inné de courir sur le tronc d’un arbre érigé. Les bras en arrière, comme dans notre série préférée, la demoiselle pista sans relâche un fourbe qui d’après elle, lui devait quelques explications. Et ce, juste pour des simples phrases qui résonnaient perpétuellement dans sa petite tête encore vide.


- Rien, je trouve juste que ces navrant pour une jeune fille comme toi de ne pas maitrisé les base. Mais si tu veux t'expliqué avec moi, il va falloir monter encore un peu.

« Rah ! Espèce de serpent vicelard ! »

Ce qu’elle disait n’avait aucun sens, notamment maintenant. Elle poussa d’avantage la cadence jusqu’à être freinée par une branche mal placé qui lui fit perdre l’équilibre un instant. La genin réussit pourtant à se rattraper en s’accrochant banalement à une des nombreuses branches tout en essayant de se propulser un peu plus haut pour rattraper son retard. On croirait une course contre la montre maintenant. Et ce, parce que la jeune fille savait pertinemment que l’Oi-nin était comme un oiseau. Une fois libéré, il est difficile de l’attraper à nouveau.
Pensant que ça lui prendrait moins de temps, Rei emprunta la voie d’un tronc voisin. En changeant d’arbre, elle pouvait mieux voir Okami mais elle se mettait elle-même en danger sans s’en rendre compte. Mais, apparemment, elle avait réussit à ingurgité les bases pour grimper aux arbres !
Et, elle arriva à la hauteur du sensei. La jeune Kagawa se tenait debout, sur la cime d’un arbre qui penchait légèrement sous son poids. Toujours les bras croisés et sans même prendre conscience de la distance qui la séparait du gouffre, elle toisa le pauvre Okami qui n’avait fait que l’aider. En plus, c’était limite si elle faisait attention à ce qu’il devrait faire lui au lieu de rester en sa compagnie perturbante !


« Bon, ok, j’t’avais demandé de l’aide et p’t’être qu’il aurait fallut que je me contente de mes cours. Mais quand même ! »

Le vent souffla, la faisant frissonner. Rei se réchauffa légèrement en frottant ses paumes sur ses avant-bras, jetant un coup d’œil vers le bas. Et là, elle resta tout simplement figée…
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 16 Mai - 12:59

Elle fini tout de même par atteindre sa hauteur sur un arbre voisin et se trouvait maintenant presque dans la meme position que le Shiroi. Sans même se rendre compte de l'exploit qu'elle venait d'accomplir elle continué de regardé severement Okami comme si elle voulait le tué. Mais même si elle aurait voulut elle aurait pas pu. Apres tout c'était encore lui qui lui apprenait en ce moment.

- Bon, ok, j’t’avais demandé de l’aide et p’t’être qu’il aurait fallut que je me contente de mes cours. Mais quand même !

Elle finit tout de même par regardé en bas et se rendit compte qu'elle avait reussis a monté sans encombre.Elle en resta presque figé, ce qui eut le merite de tiré un sourire en coin a l'Oi-nin. Il regarda en bas et la il eut envi de faire un chute libre, mais bon il devait resté avec la Gennin. Il finit tout de même par remarqué qu'elle n'avait pas sauté de joie ce qui le rassurait en quelque sorte parce que sur de l'eau peu profonde ca allait mais sur un sommet d'arbre l'effet risquait d'en être quelque peu different. Alors il lui dit pour prevoir le massacre.

- tu sautera de joie a terre, parce que la si tu montre ta bonne humeur, tu risque de descendre plus vite que prevu.

Il finit par se laissé tombé vers l'arriere pour se rattrapé a une branche dont il fit le tour puis sauta sur deux autre branche, enfin plus tombé que sauté a vrai dire et se retrouva a l'endroit ou il était avant. Monté était facile mais pour redescendre c'était une autre affaire. Certaine preferait sauté tout en bas alors que d'autre choisissait les acrobaties. Au moins de ce coté la, la Kagawa n'aurait aucun mal. Il lui dit alors.

- Ce n'est pas le tout de monté, encore faut-il savoir redescendre. Mais c'est moi dur qu'on ne le crois.

Il attendit qu'elle revienne au moins a sa hauteur, tout en restant attentif aux faits et gestes de Rei. Il était son Sensei provisoire alors au moins qu'il fasse en sorte qu'il ne lui arrive rien de grave. Il se remit assis et regarda avec attention la Gennin tentait de redescendre de la cime des arbres. Apres tout, il se disait qu'elle n'aurait aucun mal, ce genre d'exercice n'était pas dur pour des enfants alors pour elle autant dire que c'était du gateau.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 16 Mai - 13:30

Non pas qu'elle n'était pas fière de son résultat, Rei resta un moment béate sans vraiment exprimer cette joie qu'on fait exploser lors d'un exploit qu'on croyait insurmontable. Cette fois-ci, elle écouta même Okami, fidèle à lui-même bien évidemment. Elle sourit tout en laissant échapper un soupir de soulagement. Il n’y a rien d’autre de mieux que de se sentir fière de soi !
Et voici que le prochain défit se fit attendre ! Et oui, monter, c’est bien, descendre, c’est quand même mieux lorsqu’on est perché là-haut sans ascenseur ou escalier ou quelque chose qui y ressemble ! Mais un moment dans les airs, ça fait rêver, y a pas à dire, et puis on peut quand même profiter d’un effort ! Surtout quand celui-ci est enfin acquis jusqu’à la moelle !


-Tu sauteras de joie a terre, parce que la si tu montre ta bonne humeur, tu risque de descendre plus vite que prévu.


-Pas de problèmes chef !

Elle regarda Okami à l’œuvre, juste pour mieux voir ses mouvements lors de la descente. En fait, c’était pas compliqué du tout… sauf pour des gens dit normaux. Rei était enfin contente de voir un exercice qui lui serait plus simple qu’elle ne l’aurait imaginé ! La jeune fille inspira un bon coup, comme pour faire le plein d’air frais, cet air qu’on ne trouve qu’au sommet. Elle fléchit pour prendre appuie et sauta dans le vide pour rejoindre son sensei. Cependant, elle ressentit comme une douleur vive au mollet mais n’y prêta pas plus attention car il fallait se réceptionner… Déstabilisée un court instant, Rei faillit louper une branche et s’y accrocha de justesse avec la main droite. On pourrait facilement croire que la manœuvre était calculée depuis le début même s’il n’en était rien. Des sueurs froides perlèrent son front. La jeune Kagawa tremblait légèrement. C’était la première fois en bien des années qu’une peur comme celle-ci et aussi puérile lui prenait soudainement.
Afin de ne pas inquiéter son sensei provisoire, elle bascula de la branche et se propulsa vers une autre, continuant ainsi sa descente progressive et rapide dont elle avait fait preuve plus. La seule chose qui changeait, c’était cette affreuse douleur qui lui parcourait maintenant la jambe droite. Rei se mordit les lèvres pour ne pas en hurler et d’une seconde à l’autre, elle se retrouva derrière Okami avec son air nonchalant qu’elle prenait d’habitude lors des périodes d’ennui.


« Bah, c’était moins compliqué tout court ! »

Elle regarda vivement son mollet et retira une aiguille d’un geste vif et machinal qui paraissait normal, comme si elle époussetait de la poussière. Rei balança l’objet tout aussi rapidement comme pour ne pas éveiller le moindre soupçon chez le loup blanc. Chose débile à vrai dire, car on n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace, donc on n’apprend forcément pas à quelqu’un de plus expérimenté que vous son métier….
Pour couvrir ce petit détail ainsi qu’apaiser cette jambe endolorie, elle s’accrocha à Okami, lui forçant ainsi à la porter sur son dos.


« Je me suis foulée la cheville… » marmonna-t-elle en se retenant de dire un « par ta faute » même pour rigoler.

C’est la seule chose qui lui venait à l’esprit en ce moment. Elle n’osait pas rencontrer le regard du loup blanc, mais son attitude voulait simplement dire « redescends-moi immédiatement ». La genin verra comment se guérir par la suite. C'était pourtant étrange de se recevoir des aiguilles à Konoha... accessoire pourtant destiné aux ninjas...
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 16 Mai - 15:44

Elle redescendit sans vraiment eprouvé de difficulté mais Okami avait remarqué qu'elle avait du mal a une jambe. Il se rappellait s'être posé des pieges lors de ces anciens entrainement mais pensés les avoir tout enlevé lorsqu'il était parti alors peut etre la jeune fille avait elle tapé une branche ou autre chose. Elle fini par arrivé derrier lui. Tout sa pour s'accroché a lui et qu'il la porte sur son dos. elle avait mal, il pouvait bien comprendre qu'elle n'en pouvait plus mais il fallait bien souffrir pour apprendre.

- Je me suis foulée la cheville

Il lui attrapa les jambes et la prit sur son dos. Puis en quelques bond tout en se receptionnant avec autant de souplesse possible, ils se retrouvèrent en bas. Il deposa la jeune fille non loin de ces affaire et regardant sa jambe, il y avait bel et bien une blessure. Une blessure d'aiguille, Okami s'en voulait d'un coup, aurait-il oublié un piege ou bien c'était autre chose. Si c'était la premiere solution il esperait ne pas en avoir oublié d'autre. En tout cas il était plutot rassuré que ce ne soit pas bien grave et qu'il puisse soigné cela lui même. Même si c'était a titre temporaire puisque des soins par des specialiste vaudrait mieux, dans l'immediat, il ne valait mieux pas laissé cela s'infecté.

- Il vaut mieux soigné cela.

Il alla a ces affaires et en sortit de tissus rouge qui semblait contenir quelque chose. Il deballa sur le sol et vit de l'herbe seché. Une petite quantité mais suffisante pour ce qu'il voulait faire. Il prit l'herbe entre ces doigt et les mit dans sa bouche. Juste pour transformé cela en pate. Puis il dechira le tissu en deux morceaux. Avec un il trempa dans la petite rivière et entreprit de netoyé la plaie avec. Un fois cela fait, il prit la pate et l'etala sur la plaie pour ensuite lui faire un bandage de fortune avec l'autre morceau de tissus suffisement large pour faire trois fois le tours de sa jambe. Puis il dit.

- Ce devrait allé, mais repose toi un peu, on rentrera d'ici quelque minute. Tu ira voir un ninja medecin.

Il rangea sa sacoche et commenca a remettre ces avant bras d'Oi-nin puis sa cape de voyage fidellement accroché a sa taille. Puis s'assit non loin de la Gennin, juste pour lui posé une question qui lui trottait dans la tête depuis un moment et surtout pour faire oublié la douleur a la jeune fille.

- Dis moi, a quoi te sert se casque ? tu devrais plutot porté ton bandeau non ?

Il lui montra le sien qu'il sortit de sa sacoche. La seul difference avec les autres bandeau était que le tissu était noir et non bleu.


(dsl pour le faute, j'ai pas beaucoup de temps ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 17 Mai - 10:45

La réaction d’Okami ne se fit pas attendre. Il redescendit facilement et avec une souplesse fascinante pour quelqu’un qui avait une charge sur le dos. A croire qu’il y était habitué. Mais, à vrai dire, ça n’avait plus le goût d’étonner la gennin que rien ne surprenait plus avec le loup blanc. En parlant de surprise, celui-ci avait vite fait de comprendre ce qui se passait vraiment au niveau de la blessure de Rei. La jeune fille se contenta d’hausser les épaules sans trop de conviction en faisant mine de ne pas trop comprendre ce qui se passait. Cependant, en observant son « sauveur », elle remarqua un soupçon d’anxiété chez l’Oi-nin. La gennin ne comprit pas de suite, en fait, elle ne comprit pas cela tout court. Il n’y avait pas de quoi en faire toute une histoire de son point de vue. Il aurait même fallut oublier ce petit inconvénient qui n’arrive sûrement pas à chaque fois qu’on se balade dans une forêt. Bon, certes, ils ne se baladaient pas, mais s’entraînaient. Mais ce n’est pas pour cela qu’on se fait attaquer tout de même… si ?

- Il vaut mieux soigner cela.


Rei sursauta. Cette phrase la tira de ses pensées profondes, lui forçant plutôt à se focaliser sur sa blessure qui l’électrisait la jambe quand elle y pensait. Peut-être qu’elle aurait dû rester plongée dans sa réflexion. Mais à quoi pensait-elle déjà ?
Tant pis, l’Alzheimer précoce, ça existe apparemment… Ce qu’elle se contentait de faire, c’est de regarder son sensei lui appliquer les premiers soins pour panser ses blessures. On aurait dit qu’il s’y connaissait dans la matière. Au moins, il faisait parti de ceux qui en savait un minimum sur les soins… c’est déjà ça. Pas comme ces têtes brûlées qui foncent tête baissée sans même savoir comment soigner un rhume.
Au moment de resserrer le tissu autour de sa jambe, Rei grimaça. Ça a eu le privilège de calmer légèrement sa douleur en tout cas. Elle se fixa une idée bien fixe maintenant : sa douleur n’était là que psychologiquement. La jeune Kagawa tenta donc de se distraire l’esprit en évitant de penser à son mal être du moment. Ça fonctionnait d’habitude… Okami ajouta qu’il fallait qu’elle se rende auprès d’un ninja médecin. Cette petite chose requérait autant de soin ? Il ne s’agissait pourtant que d’une aiguille pour la demoiselle qui bougea légèrement sa jambe pour voir si tout allait un tantinet bien malgré tout.


- Dis moi, a quoi te sert se casque ? Tu devrais plutôt porté ton bandeau non ?

Rei leva les yeux vers le loup blanc et se contenta de sourire sur le coup. Elle rajusta ledit casque sur sa tête avant de toquer une fois dessus.


« Ça fait un genre de protection pour la tête ! » balança-t-elle dans un élan de rigolade.

C’est certain, elle prenait plus soin de ce qui fut un cadeau de la part d’un père absent que de cette chose qui sert à vous démarquer des autres. Le style de choses que brandissent les « m’as-tu-vu » pour montrer qu’ils sont ninja. En fait, elle ne le répètera jamais assez. Ce bandeau fait vraiment étiquette « made in Konoha ». Mais… en parlant de bandeau… la gennin ne le sentait plus sur son bras…

« AH !!! Où qu’il est !!!!???? Flûte de zut!!! »

Probablement dans l’eau… ou dans les arbres… ou par terre. Oh, c’était pas le moment de jouer à cache-cache !!! Rei guettait le moindre objet inhabituel dans la forêt. Enfin ! Ça ne devait pas être compliqué de trouver un bandeau tout moche et bleu avec de la ferraille gravé ! Le pire étant que son handicap l’empêchait de bouger pour faire un semblant de fouille…

[HRP: No problem, ça arrive à tout le monde... en me relisant, j'ai vu qu'il me manquait des mots parfois xD]
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Ven 21 Mai - 21:00

- Ça fait un genre de protection pour la tête !

Okami sourit legerement, en y repensant, il n'y avait que la Gennin qui l'avait reellement acceuillie dans le village. Même si cela ne l'aurait pas surpris que personne ne soit la. Il était un solitaire endurcis apres tout, durant toute ces années depuis sa naissance, mis a part les moments avec son frere ou sa mere, il était resté aussi seul que possible. Il y avait un difference entre la solitude obligé et la solitude voulu. La jeune fille le tira de ces pensés et il l'a regarda.

- AH !!! Où qu’il est !!!!???? Flûte de zut!!!

Il se demandait ce qu'il lui arrivé et comprit tout de suite. Son bandeau, quand on parle du loup, elle devait surement l'avoir perdu. Il soupira et se leva puis regarda dans les arbres. Il pouvait au moins pretexté qu'il allait le cherché en haut comme cela il pourrait voir si d'autre piege était encore present ou au moins voir si il s'agissait reellement d'un piege a la base de la blessure.

- Je vais voir la haut avant que tu ne te blesse a nouveau, previens moi si tu le trouve.

D'un bond il atteint une des premiere branches et continua a monté de branche en branche pour evité d'avoir a utilisé son chakra. Il arriva a peu pres a l'endroit ou elle devait s'etre blessé et par rapport au coté de la blessure sur sa jambe il pouvait a peu pres savoir ou se trouvait le piege. Okami avanca avec precaution et se rendis compte que quelque chose touché sa jambe mais avant d'avoir un peu plus avancé et provoqué un nouveau piege il se figea et recula. Le loup blanc remarqua qu'il y avait bien un dispositif caché entre deux branche et camouflé par des feuilles. Ce n'était pas sa maniere de faire et il trouva cela plus etrange encore. Il fit un pas pour se dirigé vers celui ci et un sifflement sourd se fit entendre. Okami attrapa une nouvelle aiguille entre deux doigts.

Il l'examina et avant même de pouvoir tiré une conclusion d'autre aiguilles se dirigait vers lui. Il les evita tant bien que mal par des acrobaties et se retrouva pendu a une branche se retenant d'un bras, un de ces lames a la mains qui lui avait permis d'en deviait une ou deux. Okami lacha prise et se rattrapa souplement sur une branche en contrebas lorsqu'il fut gené par une legere lumiere. Un ANBU de Konoha, il autait du s'en doutait. Les pieges étaient pour evité que des intru ne penetre dans Konoha surtout en ces temps ci. L'ANBU lui jeta le bandeau de la Gennin et repartit, c'était cela qui avait refleté la lumiere du soleil. Okami se dit qu'il pouvait retourné aupres de Rei, il l'a rejoint en quelque bond et lui tendit le bandeau en lui disant.


- Je crois que tu ferais mieux de rentré, j'ai été idiot de t'ammené ici.

Ils l'a racompagna a l'entrée du village et ajouta avant de la quité.

- J'ai des affaires importante a reglé, je t'abandonne ici. A la prochaine fois.

Il se tourna et se mit a marché d'une demarche nonchalante en faisant un simple signe de main tout en lui tournant le dos en guise d'au revoir. Il allait devoir affronté le conseil des anciens du village et n'avait pas du tout envie d'y allé a vrai dire.


( hrp: le rp et fini pour moi xD )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
un retour plutot discret ( libre )
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Grand retour de Djamila( libre)
» Retour d' Egypte. [ libre ]
» Retour d'Adriana ( libre )
» Retour Mael et libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-Legend of Shinobi :: Les Villages :: .:: Konohagakure no Sato ::. :: Porte de Konoha-
Sauter vers: