Naruto-Legend of Shinobi

Bienvenu sur Naruto~ Legend of Shinobi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons un Hokage, ainsi que des ninja pour tout les villages
Nous recherchons Juugo et Suigetsu!!!


Partagez | 
 

 un retour plutot discret ( libre )

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: un retour plutot discret ( libre )   Ven 16 Avr - 11:54

Okami avait marché un bon moment sans faire de pause, l'habitude des voyages l'avait beaucoup endurci. Il pouvait desormais faire preuve d'une endurance hors du commun, mais ce n'était pas le tout, il avait egallement amelioré ces jutsu de Fuuton. Le loup blanc pouvait deja apercevoir les portrait du village caché du feu, ce qui le fit legerement sourire. Apres tout ce qu'il avait vecu, il considerait un peu Konoha comme sa maison desormais et était plutot content d'être de retour.

Marché sous se soleil était agreable, ni trop chaud, ni trop froid. Les arbres étaient magnifiquement vert et le bruit du vent qui glissé sous leur feuilles était assez reposant. Les portes n'était plus tres loin pour le voyageur, il souleva sa cape de voyage pour pouvoir mettre ces mains dans les poches et se remis a marché tranquillement comme si il revenait d'une petite randonné en foret. Il ne put s'empeché de jeté a sa cape un petit coup d'oeil. Il s'était racheté de nouveaux habits mais les seul chose qu'il n'avait pas changé c'était ces avant bras d'Oi-nin, ces armes et sa cape de voyage qui était legerement dechiré sur les bord, le loup blanc avait tout fait pour preservé au maximum ce cadeau des attaques du vent. Mais ne pouvant plus se permettre de l'acroché au cou il l'avait accroché a sa taille, elle entoura un peu cesjambes sans trop le gené pour marché car elle volait assez facilement au vent.

Il avait était plutot bien acceuillis aux porte du villages, a sa grande surprise d'ailleurs. Les gardes avait tout de même eut un peu de mal a le reconnaitre parce que lorsqu'il était partis de Konoha, il avait encore les cheveux long alors que maintenant il était court. Cela eut le merite de le faire rire un peu, il se demandait meme quelle serait la reaction des autres en le voyant. Il remarqua un toit assez haut et y monta en quelque bond. Une fois tout en haut il regarda Konoha qui semblait avoir beaucoup enduré pendant son absence. Il resta silencieux un long moment avant de dire.


- Ca fait plaisir d'être de retour chez soi, mais désolé de t'avoir abandonné comme ca
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Ven 16 Avr - 23:19

C’est beau, Konoha… Mouais, à quelques détails près. Malgré qu’il soit en reconstruction, le village gardait de sa splendeur naturelle. Ce grain de sel qu’on ne pourra jamais le lui enlever. Cette verdure flamboyante, ces bâtisses fleurissantes bientôt prêtes à accueillir autant de villageois que possible. Les marchants ambulants animaient les rues, les enfants courraient de partout comme toujours en jouant aux ninjas, des passants allaient et venaient de n’importe où et d’ailleurs. Bref, une vie constante et en marche perpétuelle.
Rei se baladait encore de façon nonchalante aux travers les rues du village. Aujourd’hui, encore une robe blanche sous laquelle elle avait enfilé un short noir. Vêtement des plus banal si on veut. Ce qui faisait sa petite différence, c’était encore et toujours son éternel casque qui ne lui servait, soit dit en passant, strictement à rien. Pourtant, elle avait comme excuse celui des travaux… Se recevoir une pierre sur la tête, ça peut faire mal (dit-elle). Comme à son habitude, elle faisait tout pour rendre une petite marche un tantinet plus agréable et plus pétillante. Elle sauta donc sur un muret de manière féline et continua son avancée de funambule, bras tendus, vers l’entrée de la ville sans trop de convictions. La gennin ne savait plus trop où donner de la tête ses derniers temps. Elle n’avait toujours pas rencontré son sensei ni quelconque rencontre, ni même fait quelque chose de vraiment utile à la nation. Mais le fait est que la demoiselle s’en fichait éperdument.
Après avoir dépassé le restaurateur Ichiraku, bien meilleur cuisinier que son oncle, Rei entama un jonglage dépassé de cailloux trouvé par terre. Les pierres défilaient négligemment devant les yeux de la jeune fille avant de rebondir d’avantage. Prise dans son jeu, elle ne fit plus trop attention aux passants et les évitait souvent de justesse, les yeux toujours rivés sur son manège. Rei fit alors tombé chaque caillou dans ses mains et commença à les balancer, mais en faisant son mouvement bien ample, rapide et sec, elle cogna quelqu’un.


« Oups… Désolée. »

La gennin n’était évidemment pas sincère, c’était par pure politesse qu’elle avait prononcé ces quelques mots sans importance et que bien des gens utilisaient pour un rien. Elle se retourna quand même histoire de voir de qui il s’agissait. Eh bien, voici le portrait en gros version Rei : un gars, pas trop imposant, certes, et qui paraît même inoffensif à première vue. Cheveux courts, gris, simple. Un nouvel arrivant ? Un ancien de Konoha ? Un simple voyageur ? Un ninja ? Le fait est que cette tête, elle l’avait du la voir dans ces rues, ce village, aperçu de loin ou de près. Tant de question pour une seule identité et pour une entrevue fortuite.
Rei prit un air blasé.


« Euh… on s’est déjà vu quelque part ? »

Ouais, il devait être de Konoha… Bon, c’était pas comme si on pouvait connaître tout le monde dans ce village, mais c’était une pure intuition (non pas féminine, Rei ne l’est pas vraiment…). D’ailleurs, il paraissait nostalgique et perdu dans ses pensées. Quoi de plus normal pour un ancien qui revient et qui voit le village en plein reconstruction ?
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Ven 16 Avr - 23:59

Le loup blanc regardait toujours Konoha se rendant compte que la ville était en reconstruction. Il en eut une boule au ventre, il avait abandonné cette endroit alors qu'ils auraient surement eut besoin d'un Oi-nin de plus. Il soupira et se laissa tombé tout en bas, se réceptionnant avec un certaine souplesse sans même éprouver des difficultées a se relevé après une chute pareil. Il s'étira comme si il était a l'aise dans cette endroit mais certaine chose commençait a lui manqué. Les gardes de la porte lui avait demandé si son retour était définitif ou s' il comptait repartir. Il s'était contenté d'haussé les épaules, bien qu'il était déjà certain de resté ici. Okami se mit a marché dans les rue de son village en éprouvant une certaine nostalgie, il se dit qu'il pourrait au moins allé chez lui. Mais il fut surpris aux points de poussé un cri en voyant que l'immeuble ou il avait construit son appartement était effondré. Il se gratta l'arrière de la tête quand une personne l'interpela, son ancien voisin vint lui parlé. Lui disant que si il voulait il pouvait venir chez lui temporairement mais l'Oi-nin refusa. le voisin lui demanda d'attendre un peu ici et quand il revint, il lui donna discrètement son masque d'ANBU, représentant un loup. Le loup blanc le mit dans sa sacoche, le remercia et parti.

Il pouvait au moins allé mangé un morceau ce serait déjà ca. Il arriva très vite devant le restaurant d'Ichiraku. Mais il n'eut même pas le temps d'y entra qu'il prit un coup sur la tête a cause d'une jeune fille qui s'amusait a jonglé avec des pierres. Elle lui dit qu'elle était désolé, Okami lui ne dit rien examinant la jeune fille. Une jeune blonde avec des lunettes sur la tête. Elle lui fit pensé a un portrait de Naruto quand il était plus jeune. Ce qui fit légèrement sourire l'Oi-nin.


- Euh… on s’est déjà vu quelque part ?

Okami se demanda ou est-ce qu'il avait bien pu la rencontré. Mais il ne voyait pas, d'habitude il n'oubliait jamais un visage. Sinon il se serait trompé plus d'une fois de cible lors de ses mission. Il ce dit que si elle l'avait vu c'était certainement lorsqu'il devait faire des cours pour les Genin a cause du manque de professeur. Il sourit a nouveau car il se rappellait enfin d'une jeune blondinette avec des lunettes dans la classe qu'il avait.

- J'ai fais des cours pour les jeune ninja, il y a longtemps. Je suppose que tu as du mal a me reconnaitre a cause de mes cheveux. Essaie de m'imaginé les cheveux plus long, ca devrait revenir.

Il sourit et montra avec sa main la longueur de ses cheveux auparavant. Il vit un homme qui avait un peu de mal a coupé une poutre en deux avec sa scie, il y alla faire descendre un de ses sabres rétractable de son avant bras a sa main et fit sortir une lame qui lui permit de coupé net la poutre. L'homme le remercia, mais Okami était deja revenu aupres de la Genin. Il rangea son sabre rétractable et l'enclencha dans le dispositif de son avant bras qui remonta a sa position initial. Il demanda.

- Alors ca te reviens ? Sinon peut être mon nom t'aidera, c'est Okami.


Yuuji: j'ai corriger la plus part de tes fautes, fait juste attention aux fautes d'imparfait la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 0:21

- J'ai fais des cours pour les jeunes ninjas, il y a longtemps. Je suppose que tu as du mal à me reconnaitre a cause de mes cheveux. Essaie de m'imaginé les cheveux plus long, ca devrait revenir.

-Ah… aaaaaaaah !

Et mince ! Un prof ! Il ne manquait plus que ça ! Rei afficha une mine légèrement répressive avant de faire nu petit mouvement en arrière. Elle renchérit ce geste en mettant sa main derrière sa tête en prenant cette fois une mine un peu plus béate. Après s’être remis du léger choc, la gennin devint pensive en réfléchissant à ce que venait de dire cette personne singulière.

- Alors ca te reviens ? Sinon peut être mon nom t'aidera, c'est Okami.

Rei se perdit encore plus dans ses pensées, cherchant un lointain remplaçant dans ses souvenirs bien brefs. Les cours… bien des choses que la jeune fille casqué ne supportait pas. C’était peut-être l’étape la plus fastidieuse de l’initiation des ninjas. Mais tout le monde était passé par là (bien heureusement sinon on aurait entendu une plainte au fond de la classe).
Au bout d’un court moment qui semblait durer des heures, la gennin frappa légèrement son poing dans sa main, l’ampoule aux idées s’allumant avec ce petit geste typiquement sorti d’un dessin animé.


« Oh ! Le prof qui a essayé une démonstration de fuuton ! »

La jeune fille se mit à rire, en effet, bien des élèves s’étaient retrouvés avec les cheveux en pétard. Disons que le sensei n’était pas très pédagogue avec certains, et ceux-là même se recevait un petit jutsu afin de leur remonter les bretelles. Rei y avait droit aussi de temps à autre, mais bon, c’est comme ça la triste vie d’élève qui bavasse sans trop faire attention aux cours !
En tout cas, une simple coupe de cheveux change un homme ! C’était clair, net et évident ! La jeune fille ne s’attardait pas trop sur le respect des convenances et utilisa de ce fait un langage bien plus familier, c’était dans sa nature disons.


« Nii-chan, tu fais quoi par ici ? Ca faisait un bail que je ne t’ai pas aperçu dans le village ! »

Oui, Konoha, c’était grand, c’était beau, mais il était très simple de voir des ninjas en vadrouilles et plus encore lorsqu’il s’agissait de certains. En fait, on se reconnaît facilement dans la foule avec ces bandeau et certaines marques encore plus délurées comme les habits par exemple ou un masque…


[T'en fais pas, je te comprends xD]
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 1:01

Elle semblait enfin se souvenir de lui, mais il y avait autre chose qui avait changé chez Okami. Il semblait plus vivant, il était plus souriant et discuté plus facillement avec les gens. Il faut dire que dans le village ou il avait vecu les gens y était assez solidaire et bons enfants. La jeune fille semblait un peu gené sur le coup mais se reprit tres vite et dit a Okami.

- Oh ! Le prof qui a essayé une démonstration de fuuton !

Okami se gratta l'arrière de la tête, il n'avait que quelques années de difference avec la jeune fille, apres tout il n'avait que 18 ans. Le loup blanc avait fait cours pendant quelque semaines, mais il avait egallement était un peu sans pitié avec les élèves turbulent n'hesitant pas a leur envoyé une bourasque de vent pour les ramené a suivre cours. Que de bon ou de mauvais souvenir, un jour un élèves lui avait demandait de faire un multiclonage mais Okami du refusait car il ne connaissait que des jutsu de Fuuton.

- Nii-chan, tu fais quoi par ici ? Ca faisait un bail que je ne t’ai pas aperçu dans le village !

Une vrai Naruto version fille pensa Okami, si seulement il avait appris a connaitre ces élèves, mais il faut dire que la nuit il avait d'autre mission un peu moins jolie que de simple cours, alors le restant du temps il essayait de recuperé au maximum. Si la jeune fille savait qu'elle parlait a un assassin professionnel elle n'utiliserait probablement pas ce ton la. Mais le loup blanc ne s'en plaignait pas. Au contraire, un leger sourire s'afficha sur son visage, il aimait bien les gens qui ne le considerait pas par son rang hierarchique.Pour son absence, apres tout il pouvait bien lui dire ce qu'il avait fait, de toute facon, il n'y avait rien de secret la dedans. Son entrainement avait était dur et encore, il aurait du duré un peu plus longtemps. Normallement il devrait encore s'entrainé pendant quelque mois avant de bien maitrisé le Fuuton mais il avait deja un excellent niveau en plus de ces techniques hereditaire dont il avait reussi a faire la combinaison avec le vent. Le resultat avait était effroyable et l'Oi-nin en avait meme perdu une bonne partie de ces cheveux, d'ou le changement de coupe. Il lui dit d'un ton paisible.

- Je me suis entrainé a maitrisé le Fuuton, un long et dur entrainement dans lequel j'ai du affronté plusieurs tempêtes de sables. Ca va faire presque huit mois.

Okami regarda autour de lui, tout était en reconstruction. Il se demandait encore ce qu'il s'était passé, mais il finirais bien par le decouvrire. Son ventre gargouilla, il n'avait rien mangé depuis la veille, tellement pressé d'arrivé au village, il marcha sans pause. Il regarda Ichiraku et dit a la Genin.

- J'ai un peu faim, tu veux venir ? c'est moi qui offre.

Apres tout un Sensei pouvait bien invité ces élèves, même si Okami n'était plus vraiment son Sensei desormais. Il se mit a marché vers le restaurant et attendit a mi chemin qu'elle lui reponde.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 1:20

- Je me suis entrainé a maitrisé le Fuuton, un long et dur entrainement dans lequel j'ai du affronté plusieurs tempêtes de sables. Ca va faire presque huit mois.

Wow, en voilà qui bosse dure contrairement à une certaine personne qu’est son interlocutrice. Rei l’eut un instant en admiration. C’était possible de travailler huit mois d’affiler en affrontant des tempêtes de sables et donc d’autres bourrasques !? Presqu’incompréhensible pour la gennin qui préférait largement le calme du village de Konoha malgré qu’elle sache que la vie n’est pas rose en dehors.
Des bribes de souvenirs vinrent à elles comme des flashbacks d’une série très longue. Cela eu pour conséquence de lui faire afficher presque malgré elle un sourire nostalgique et doux comme il était presqu’impossible de le voir sur le visage de la demoiselle.


- J'ai un peu faim, tu veux venir ? C’est moi qui offre.

Au moins un qui avait du savoir vivre dans ce village ! Non, en fait, dès qu’on parlait nourriture, Rei se sent souvent poussé des ailes dans le dos. En effet, cet estomac sur pattes (malgré qu’elle aide son vieil oncle dans son commerce de ramen râtés) n’hésite pas un instant lorsqu’il s’agit d’une invitation pour un quelconque endroit où il était possible de se remplir la panse. Cette phrase eue donc pour effet de faire incruster un sourire sur le visage de la jeune fille qui lui montait littéralement aux oreilles ! Elle en oubliait même la conversation précédente en même temps que cette teinte de nostalgie. Maintes personnes lui aurait alors dit qu’elle ressemblerait à un petit ninja bien connu du village… Plus si petit que ça le ninja en passant.

« Je te suis volontiers ! »

C’est en gambadant sur les pas d’un ancien sensei que Rei s’envola vers un restaurant ! La demoiselle avait le cœur en joie et chantonnait comme si elle n’attendait que ça. Cela mettait un peu d’ambiance mais elle ce faisait, de ce fait, bien plus remarquée par le commun des mortels de Konoha.

« Tu raconteras bien entendu tes aventures ô grand oi-nin ! »

Elle prit un air légèrement moqueur pour taquiner le « nouveau-venu ». Oui, nouveau parce que, d’une certaine manière, le ninja avait bien changé depuis tout ce temps… On remarquera notamment son ouverture au monde. Rei se colla un peu à Okami, les mains croisée derrière le dos. Et, toujours sur le ton de la rigolade malgré ce que pouvait engendrée cette simple phrase:

« T'as pas fait de trucs trop louches non plus hein! »
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 1:47

Comme il s'y attendait elle le suivit sans hesité. Le restaurant n'étant pas tres loin, ils y furent tres vite arrivé. Mais leur chemin n'avait pas était tres ... calme. La jeune fille n'avait pas vraiment changé depuis qu'il l'avait eu en cours. Au contraire elle était un peu plus turbulente qu'auparavent mais cela ne le gené nullement. Il avait deja vu pire que ca, eh puis cela faisait plaisir de passé un peu de temps avec quelqu'un qu'il connaissait... si peu. Elle chantonnait et finit pas lui dire.

- Tu raconteras bien entendu tes aventures ô grand oi-nin !

Okami sursauta legerement, comment savait elle cela. Normallement, personne n'était censé le savoir a part l'Hokage. Il regarda sa sacoche, le masque était un peu visible. Il le cacha un peu mieux mais reste qu'elle semblait un peu au courant de la veritable identité d'Okami. Elle se colla un peu a lui et croisa les bras dans son dos. Okami ne savait pas pourquoi mais il sentait deja qu'elle allait dire une betise. Deja qu'il faisait en sorte de ne pas avoir comprit. Il valait mieux pas lui dire, car le grade d'Oi-nin d'Okami était secret. A peine arrivé il se faisait ainsi remarqué, cela semblerais louche. Ou alors elle avait reconnut le masque, car Okami avait plus d'une fois tué des espions dans le village en portant ce masque. Aller savoir ?

- T'as pas fait de trucs trop louches non plus hein!

Okami n'était plus tres loin du restaurant et y entra. Il s'installa et commanda des Ramen pour lui et la Genin. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'en avait pas mangé. Ca lui avait manqué, il mangé que des boullette de viande et de riz durant son entrainement. Quelques fois des legumes mais il n'avait jamais vraiment aimé cela. Eh puis les Ramen de cette endroit était vraiment inimitable. Il sourit et en attendant sa commande dit a la jeune fille en esperant qu'elle le croit.

- Un simple entrainement et quelque mois passé en érmite rien de plus, pourquoi qu'est-ce que tu crois que j'ai bien pu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 2:12

Rei, toujours aussi turbulente, s’installa sur un tabouret et tourna sur place comme une enfant. Elle finit par prendre des baguettes, les cassa et joua un instant avec. Ces propos semblaient gêner Okami, ce qu’elle comprendrait si elle était normale. A vrai dire, elle balançait tout plein de choses de travers sans même savoir de quoi il s’agissait ni même de quoi il en résultait. La Genin fit une petite moue avant de posé son coude sur la table, sa main soutenant son menton comme pour montrer son semblant de nonchalance, et l’autre main jouant aux marionnettes avec des baguettes de bois.

- Un simple entrainement et quelque mois passé en ermite rien de plus, pourquoi qu'est-ce que tu crois que j'ai bien pu faire ?

-J’en sais rien, t’as quand même essayé de te battre contre des tempêtes de sable ! Y a pas comme un grand méchant loup qui te cherchait des noises ?


Rei pointa les baguettes vers sont interlocuteur d’un peu trop près de son visage et les fit bouger au même rythme que ses paroles :

« Dis, c’est quoi un Oi-nin ? »

(Mettez ici le corbeau qui passe en criant « ahoo… »)
En effet, la jeune fille ne savait pas ce qu’était que cette appellation. Elle avait juste balancé ça comme ça en entendant ce mot au passage lors de sa petite ballade avant la fameuse rencontre avec Okami. Et, comme elle trouvait que ça sonnait un peu « embêtement », elle avait décidé de le lui lancer à la figure. En tout cas, ça n’avait pas eu un très grand effet, donc ça ne devait pas être quelque chose de bien… embêtant.
Et, en voulant briser le petit instant de silence qui s’était imposé, elle claqua les baguettes comme si elle voulait réveiller son interlocuteur simplement en maniant de bout de bois.


« Youhou ? Allô la lune ici la terre ! » fit-elle avec un air un tantinet blasé comme si elle attendait la réponse depuis deux heures.

Eh oui, niveau patience, ce n’était pas ça. En fait, Rei n’aimait pas attendre, elle pressait toujours les gens. Mais pourtant, la petite capricieuse n’hésitait pas à se faire désirer quand l’envi lui prenait. Et voilà qu’on vint prendre leur commande, ce n’était pas trop tôt !

« Attendez que je réfléchisse… euuuuuuuhm… »

Tout était tentant, il fallait l’avouer. Reste à faire un choix. Le tableau était simple : Rei observait une carte comme si elle se trouvait devant un exo extrêmement compliqué qu’on donne lors des épreuves pour devenir Chunin. Autant dire qu’elle n’avait pas l’air bête la demoiselle…
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 2:26

Okami ne dit rien, laissant parlé la jeune fille. Elle lui dit qu'il s'était quand meme battu contre des tempêtes de sables. Battu était un grand mot, il avait deja survecu c'était pas mal. Chaque tempête avait était un veritable cauchemard, meme les ninjas de Suna n'osait pas trop s'y froté seul un inconscient comme le loup blanc a prit le risque. A la première il avait survecu et la deuxième semblait moins dur mais tout de même eprouvant. Passé un long moment enfermé dans un mur de sable, sans pouvoir retrouvé son chemin, balayé sans cesse par le vent capricieux. Oui le terme cauchemard était le bon, la jeune fille lui demanda soudain quelque chose qui eut le merrite de le tiré de ces pensés.

Dis, c’est quoi un Oi-nin ?

Un Oi-nin est un assassin chargé de chassé et tué les deserteur. en general, il est celui qui se tape tout le sale boulot. Transporté des corps, tué les espions infiltré dans le villages. Il a le même niveau qu'un ANBU, mais un petit plus pour les assassinat et la discretion, mais les missions des Oi-nin sont eprouvante. Voila ce qu'il aurait bien voulut lui dire, mais cela n'aurait entrainé que d'autre questions et sans fin. Autant resté silencieux en attendant d'être servis. On vint prendre leur commande, la jeune fille était deja plongé dans ces pensés en se demandant ce qu'elle allait prendre. Okami sourit legerement, autant la laissé prendre ce qu'elle veut comme ca elle en oublirait peut etre ce qu'elle lui avait demandé. Pour sa part il dit.

- Je prendrais simplement un bol de ramen.

Okami attendit tranquillement que la jeune fille se decide et pendant ce temps la il lui demanda.

- Alors as tu progressé a l'école ?
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 2:45

C’était une torture… choisir un bol de ramen, c’était trop pour le cervelet de Rei qui finit en surchauffe. Au point de déréglé un instant ses capacités au langage.

« Moi… ce sera… bah… tant qu’à faire, un ramen au porc ! »

Rei aurait voulu en prendre des bols, il n’y avait pas photo. Mais d’un, la note serait sévère pour le pauvre Okami, de deux Ichiraku aura des doutes quant à la commande de tous ces plats. Après tout, entre restaurateurs, on se connaît, et voler une recette était chose banale qui se passait toujours. Cela n’intéressait pas Rei, mais on ne sait jamais. La jeune fille reprit ses baguettes, oubliant presque sa discussion précédente. En fait, ça ne l’intéressait pas au point d’en faire une histoire donc voilà… Et disons qu’Okami ne semblait pas très coopératif au niveau de cette information ! Enfin, à chacun son jardin secret.


- Alors as tu progressé à l'école ?

Des frissons électriques lui parcouru l’échine, l’immobilisant au point de ressembler à une statut de pierre et qui lui tira un rictus. L’école ? Eh bien, comment dire… Expliquez à une personne que vous détestez ça, que les cours vous pourrissent la vie et ne parlons pas des tests ! Une vraie usine à ninja, certes, mais quel ennui ! Il fallait à tout prix que la petite tête blonde change subtilement la tournure de ses pensées… Surtout si elle devait en parler à un remplaçant qui se ferait sûrement un plaisir à martyriser d’autres pauvres élèves ! (Et voilà jusqu’où mène une imagination incontrôlable de jeunes filles dites schizo)
La Genin posa ses baguettes et joignit ses index l’un contre l’autre tout en faisant la moue. Autant prendre l’attitude de l’élève timide au point où elle en est…


« Euh… disons que les remplaçant savent quand même mieux s’y prendre par rapport au sensei imposés… »

Elle secoua la tête, tentant tant bine que mal de se ressaisir. La demoiselle plaça alors ses mains derrière sa tête, prenant un air plus décontracté.

« Et puis, je n’ai toujours pas été présentée à mon sensei donc je me retrouve à vadrouiller un peu partout ! »

Et ce.. au lieu d’étudier et de s’exercer un peu plus dans les matières en constante baisse… Un vrai numéro quand elle le veut cette gamine. Mais bon, sans complexe dira-t-on. Et puis, Okami n’avait pas l’air non plus d’un prof tyrannique qui n’hésiterait pas à martyriser ses élèves ! (Ouhla, quelle contradiction avec ce qu’elle pensait plus tôt…)
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 3:07

Elle semblait un peu tendu sur le coup, c'était assez amusant a voir. Cela se voyait qu'elle n'aimait pas les cours mais il se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir dire, comme si il l'a testé. Malgré tout il se demandait ce qu'il pouvait bien se passé dans ces pensés. Okami avait était un prof assez sévère mais, tout ce qu'il voulait c'était que les élèves n'osent pas trop se rapproché de lui. A cette époque, il avait deja prevu son petite entrainement en érmite. Alors a quoi bon créer des liens, mais malgré tout il avait bien apprécié ces moments passé avec les jeunes ninja.

- Euh… disons que les remplaçant savent quand même mieux s’y prendre par rapport au sensei imposés…

Okami ne dit rien la laissant reflechir un peu, mais elle se decontracta et mis ces mains derriere la tête. Tout chez elle lui faisait pensé a Naruto, a l'instar qu'elle était une fille. c'était assez ammusant mais, le loup blanc avait plus faim qu'autre chose. Son ventre gargouillé un peu plus a chaque instant qui passé.

- Et puis, je n’ai toujours pas été présentée à mon sensei donc je me retrouve à vadrouiller un peu partout !

Okami sourit legerement, il se demandait qui serait son Sensei. En tout cas si c'était Kakashi, il aurait surement quelque surprise comme Okami en avait eu. Okami quand a lui aiderais les villageois a la reconstruction du village puisqu'il n'aurait rien d'autre a faire dans l'immediat. Il lui fallait deja trouvé un endroit ou dormir mais ce serait surement a la belle étoiles comme il en avait bien l'habitude. Il se rappella de son enfance, plutot sombre mais il se rappelait au moins des cours qu'il suivait en ecole et avait lui même était un élève plutot desinterressé par tout ca, dans un sens il comprenait un peu la jeune fille. Il lui dit.

- Moi non plus je n'ai jamais vraiment aimé l'ecole quand j'y était, mais je dois reconnaitre que enseigné au jeune n'était pas desagrable.

Trés vite leur bol de nourriture arrivèrent. Okami mangea tranquillement, plutot heureux de pouvoir calmé sa faim. Il mangea en silence. Puis une fois fini, il s'ettira et bailla nonchaleusement. Ce n'était pas qu'il était fatigué mais un peu comme un loup il montrait qu'il était satisfait. hors mission il était parfaitement humain, mais lors d'une mission alors il se trouvait comme transformé. Beaucoup de gens ont cru qu'il était dénué de sentiments, mais ce n'était pas ca en realité les assassins savait tres bien faire la part des chose et savent egallement mettre leur sentiments de coté quand la situation l'oblige.

- J'espere que tu ne va pas donné trop de fil a retordre a ton Sensei
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 8:58

Le petit aveu fit rire Rei de façon plutôt malicieuse. Elle n’aurait peut-être pas pensé qu’Okami n’aimait pas les cours vu sa prestance ainsi que sa stature, mais elle se doutait bien que peu de gens en était accro ! D’un côté, le boulot que devait faire Okami n’avait pas l’air très réjouissant non plus… Autant rester dans le juste milieu niveau grade pour ne pas avoir trop d’ennui à première vue. Et si enseigner devait être sympathique à faire, ce n’est pas Rei qui s’y collerait vu sa coopérativité et sa pédagogie à zéro. Eh oui, peu de patience et l’apprentissage, ce n’est pas votre truc dans les deux rôles qui s’offrent à vous : à savoir professeur ou élève.

« Ouais, ça doit être sympa de torturer de pauvres petits élèves sans défense… »

Sa bouche l’avait encore trahit, mais étant donné qu’elle le disait sur le ton de la rigolade, Rei pensait que son interlocuteur allait juste sourire et non la sermonner comme le ferait Iruka. Et puis, elle faisait bien allusion au techniques de fuuton en guise de redressement. Chose qu'elle trouvait tout de même sympathique de la part d'un prof. Enfin, c'était sa façon de penser.
Elle se plaça enfin correctement lorsque les bols furent servis. Du moins, correctement dans son monde à elle. Disons juste qu’elle avait trop faim pour faire attention aux apparences… Chose un chouya vraie, mais autant expliquer cela ainsi. Elle utilisa enfin ses baguettes qui lui servait de marionnettes jusque là et entama son plat avant de le finir à une vitesse grand V malgré qu’il soit bien chaud. Après avoir dit, bien sûr, l’éternel « Itadakimasu » avec ses prolongations syllabaires et un geste de mains jointes accompagnant le tout. A croire que cette petite cérémonie n’est qu’un prélude à la dévastation d’un bol de ramen…
Le repas terminé non sans être légèrement barbouillée, Rei s’étira de même que son voisin de table. Au final, un bol était suffisant, la genin avait juste eu les yeux plus grands que la bouche cette fois-ci.


- J'espère que tu ne va pas donner trop de fil à retordre à ton Sensei

-Depuis quand ce sont les élèves qui donnent du fil à retordre à leur Sensei ??? O_o Je croyais que c’était le contraire !

Effectivement, du point de vu de Rei… Un Sensei, c’est celui qui veille au grain, certes, mais c’est bien lui qui donne les punitions ! Enfin, juste une remarque banale d’une rebelle aux cours magistraux.
En fait, les cours, ça n’a jamais intéressé Rei, il fallait l’avouer. Mais les missions paraissaient tout de même plus mouvementées… Peut-être avec un peu plus d’action et de pratique en tout cas. Ce ne sera probablement pas à quoi s’attendrait la demoiselle comme d’habitude, mais tant pis, on fera avec, tout le monde est passé par là… (supposait-elle).


« D’ailleurs Nii-chan, t’aurais pas du temps libre là maintenant tout de suite ? »

Oh, et bien évidemment, Rei avait une idée derrière la tête. En fait, peut-être que cette rencontre serait une opportunité pour elle, dans le meilleurs des cas, il comprendrait l’allusion. Des entraînements, ce n’est pas ce qui manquait pour une apprentie. Seulement, c’est bien mieux (et il fallait bien l’avouer) d’avoir ce genre d’entrevue avec un mentor si l’on voulait progresser. Seul, cela reviendrait à se prendre pour le meilleur et à avoir la sale manie de croire qu’on est capable de tout. Avec une personne, les erreurs devenaient bien plus flagrantes, et la progression était bien souvent plus rapide, surtout dans le cas de Rei.

« Si je dois donné du fil à retordre, autant que ce soit avec quelqu’un de patient pour commencer ! »

Elle renchérit sa phrase avec une petite grimace amicale. C’est marrant comme elle ne se souciait pas de l’apparence qu’elle donnait aux autres. Mais Okami, c’était différent, elle faisait preuve de quand même plus de civilité. Cela devait être parce qu’il paraît grave derrière ses airs sympathique, comme s’il était perturbé. Toutefois, cette réflexion restait encré dans l’inconscient de Rei, comme si elle voulait voiler cet attrait.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 13:27

Elle mangea assez rapidement ce qui eut le merite d'étonné le loup blanc. Elle était plutot sympathique et c'était agreable de passé du temps avec quelqu'un comme ca. Mais Okami devait encore passé voir les anciens meme si ils ne lui avaient pas donné d'heure precise. Si la jeune fille savait qu'Okami n'hesité pas a se montré effronté en face d'eux elle serait probablement surpris. L'Oi-nin a toujours accepté ces ordre que de l'hokage en personne et visiblement il n'y avait pas d'Hokage en se moment ce qui allait surement lui valoir beaucoup de temps de libre. Il se demandait ce qu'il allait bien pouvoir faire.

- D’ailleurs Nii-chan, t’aurais pas du temps libre là maintenant tout de suite ?

Okami la regarda, du temps de libre ? pourquoi faire ? Enfin venant d'une fille qui ressemble quasiment comme deux goutte d'eau au celebre blondinet du village. Ca ne l'ettonnerait pas qu'elle veuille que Okami l'entraine ou lui dise ces default dans son entrainement. Ca lui paraissé logique en y repensant mais Okami se doutait qu'elle allait avoir un autres Sensei et il ne voulait pas lui apprendre quelque truc qui pourrait gené l'entrainement qu'allait lui imposé son Sensei.

- Si je dois donné du fil à retordre, autant que ce soit avec quelqu’un de patient pour commencer !

Okami eut un leger rire, au moins elle savait utilisé les bons mots. Il se leva, paya les repas et sortit dehors pour regardé le ciel et le soleil. Il n'était pas encore trop tard, il avait tout son temps du moment qu'il allait voir les Anciens avant la fin de la journée. Il se rappella son entrainement, enfin celui qu'il avait vecu étant enfants. Son premiere meutre il l'avait commis avant ces 10 ans et il n'y en avait pas eu qu'un. Sa famille était les meilleurs ninja assassin connu dans le monde. Même si pour le moment il ne savait pas ou ils étaient. Il serra les poings et se tourna vers la jeune Genin pour lui dire.

- J'ai bien quelque instant a t'accordé, mais tu ne va pas t'entrainé au milieu de la rue, il doit bien y avoir un endroit ou tu aime bien t'entrainé ?

Il sourit et dessera les poings. L'endroit d'entrainement le plus connu était celui des trois poteaux. Il y avait souvent des ninjas qui s'entrainé la haut. Meme Okami y avait passé un peu de temps, mais il s'entrainé plus souvent dans la foret de Konoha histoire d'être un peu plus tranquille. Il attendit la reponse de la jeune fille, en se doutant qu'elle allait probablement l'emmenait a cette endroit mais il se demandait encore ce qu'elle avait vraiment en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 22:31

Cette demande sonnait fausse de la part de Rei, notamment que plusieurs sensei la connaissent au travail. Mais là, c’était différent, même s’il y avait une once d’égoïsme dans ce qu’elle disait. Okami avait peut-être autre chose à faire. Toutefois, comme on le dit si bien dans la langue populaire : Qui ne tente rien, n’a rien ! (Et vraiment, c’est un dicton qui a tracé son chemin tout en prouvant son efficacité.)

- J'ai bien quelque instant a t'accordé, mais tu ne va pas t'entrainé au milieu de la rue, il doit bien y avoir un endroit ou tu aime bien t'entrainé ?

Rei réfléchit un instant, sa main couvrant son menton, montrant ainsi un aspect d’elle que peu de gens connaissait, à savoir : la réflexion ! Eh oui, ça arrivait à tout le monde de devenir sérieux ne serait-ce qu’un laps de secondes vraiment court. Pas besoin de dire que la blondinette en faisait aussi parti.
Puis, après quelques secondes en se demandant bien quel endroit elle préférait pour un entraînement, elle refit ce geste de frapper légèrement son poing dans sa main. Signe qu’elle avait finit sa besogne.


« Je n’en ai aucune idée. »

La scène aurait été comique… Une fillette prenant un air assuré et qui balance du tout au tout une réponse débile.
En fait, elle se disait que les trois pieux, ce lieux si fréquemment utilisé par les jounin pour entraîner leur genin, serait encore et toujours occupé. Or, Rei ne voulait vraiment pas qu’on la surprenne à travailler, ça en devenait presqu’un jeu, voire un caprice. En fait, dans son allusion, quelqu’un qui la verra s’entraîner et qui serait familier à l’école, ce serait comme brisé l’image qu’elle se donne d’elle (et quelle image me diriez-vous !). Mais en regardant bien, c’est juste qu’elle ne voulait pas que des professeurs incompétents prennent la grosse tête en disant que c’est eux qui sont à l’origine d’un tel changement, aussi radical soit-il. D’un, ils auraient des mérites alors qu’ils ne méritent rien, de deux, on ne verrait même pas que ce sont les efforts de la gamine et eux seuls qui font qu’elle avait décidé de se mettre au boulot. Et il lui en a fallu du temps pour se remémorer son but.


« La forêt… c’est un endroit assez calme et reculé tu crois ? »

Rei apparaissait enfin comme une fille normale qui demande normalement quelque chose à quelqu’un d’autre qui soit normal. Ce serait à prendre en photo.

« En tout cas, je compte sur toi pour m’enseigner tout plein de trucs cool ! »

Et baf, une claque, il fallait bien que le rêve se casse pour laisser place à la vraie nature de la genin turbulente pour certains, mais perdue et sans repères pour d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 23:20

Tout ce qu'elle trouva a dire apres un long instant de reflexion c'était une idiotie, mais au moins elle avait prit la peine de reflechir un peu et il se doutait que cela avait du etre dur. Il attendit tranquillement, mais quelque chose lui semblait bizarre. Konoha n'avait pas de nouveaux portrait. Mais est-ce qu'il y avait au moins un Hokage. Pourquoi devait-il se presentait au anciens et non a l'Hokage ? Il trouvait cela quelque peu etrange mais ne se posait pas plus de question. Surement y avait il une raison specifique a cela, apres tout qui était-t-il pour remettre en question la hierachie.

- La forêt… c’est un endroit assez calme et reculé tu crois ?

Okami fut sortit de ces pensés par ses mots, la foret, a croire qu'elle lisait dans ces pensés. Il hocha la tête en guise d'acquièsement. Tout le temps qu'il avait passé en foret, tout ces journées d'entrainement, quand il n'était pas en mission ou qu'il ne dormait pas il passé ces journées a s'entrainé. Pas de place pour les loisirs ou les moments de detentes sauf occasionnel. Non, il avait était élevé comme ca, par une famille impitoyable. Il était plutot content de voir qu'ici ce n'était pas pareil. Les enfants était heureux, progressé a leur rythme, pouvait s'ammusé et passé du temps avec leur parents.

- En tout cas, je compte sur toi pour m’enseigner tout plein de trucs cool

Okami laissa paraitre un sourire un peu gené, il n'avait rien a lui apprendre. toute ces technique était soit hereditaire, soit trop dure pour elle. Ce n'est pas qu'il ne voulait pas, c'est juste qu'il ne pouvait pas. Quoi qu'il pouvait lui enseingé les chose basique comme marché sur l'eau ou sur les arbres. Le reste il ne pouvait tout simplement pas car il ne connaissait aucune technique entre les base et ces techniques propres. Il soupira et lui dit.

- Je ne pense pas que j'ai ennormement de chose a t'apprendre tu sais, lorsque je vous faisais cours on m'avait donné un programe a suivre a la lettres. Je ne suis pas originaire de Konoha, je n'ai donc pas été élevé comme vous et je n'ai pas appris les meme chose.

Il avait été sincères mais vague, apres tout cela aurait paru louche pour ce qu'elle pensais être un ninja de Konoha de ne pas savoir les technique apprise étant Genin. Non lui était passé d'office au rang d'un Oi-nin de par ces competences quelque peu etranges. Alors qu'il aurait du n'être qu'un Chunin ou même un Juunin, il était d'entrée devenu un ANBU de Konoha grace a l'Hokage qui avait vu en lui un certain potentiel. Il accepté les missions intermediaire comme celle de Sensei ou de professeur a l'academie que pour rendre service et parce que l'ordre venait de l'Hokage. Il ajouta.

- Mais bon voyons les techniques que tu connais et je pourrais peut etre t'aidé a en amelioré une ou deux, ce sera deja pas mal, tu ne pense pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Sam 17 Avr - 23:41

Rei prit une mine toute tristounette en voyant que son « sempai » (si l’on pouvait dire cela dans ce cas) était dans l’incapacité de lui apprendre de nouveaux trucs cool comme elle l’avait dit. Mais tant pis, s’il le fallait, autant renforcer les bases au maximum, ça l’aidera sûrement, notamment dans la canalisation du chakra sur quoi… elle flanche totalement. En gros, il n’arrive pas un moment où la dose est trop forte ou trop faible. Il n’y a jamais de juste milieu, de réflexion, d’équilibre. Tout était fait au pifomètre avec Rei. Bah oui, s’il faut même réfléchir lors des combats… où va-t-on ! (Ahlala, l’inconsciente !)

- Mais bon voyons les techniques que tu connais et je pourrais peut être t'aidé a en amélioré une ou deux, ce sera déjà pas mal, tu ne pense pas ?


Elle regarda par terre, comme pour chercher des techniques qu’elle connaissait… Qu’est-ce qu’elle savait déjà ? Oui, la blondinette était toute fière de connaître ses premier jutsu, mais disons que… la mémoire était courte.
La jeune fille se souvenait d’exercice éprouvant, de test sur on-ne-sait-trop-quoi, des bidules machin qu’on était sûr d’oublier au bout d’un mois complet sans entraînement. Et la reconstruction de Konoha… n’arrangeait guère les choses ! Tout stagnait petit à petit, histoire de remonter la côte au niveau du village. Les exercices devenaient de plus en plus des corvées d’aide au ménage ou autre trucs du style. Bon, tant que c’était pour aider, cette idée restait tout de même honorable et noble en tout sens. Ce n’était pas si mal d’aider les gens de temps en temps, mais que ça ne devienne pas une habitude trop ample ! C’est ce qui conduit en général au profit et toute autre pensée du genre !
Elle sauta de son tabouret histoire de se dégourdir les jambes. C’est plus éprouvant de réfléchir que de bouger, en plus, le mouvement, ça aère !


« Euh… eh bien… »

Comment dire de façon subtile que la maîtrise du chakra n’était guère apprise ? Pour une fille de 16 ans, fallait le faire quand même ! Enfin bon, son retard faisait ce qu’elle était, ça ne lui déplaisait pas non plus d’être marginale par rapport aux autres Gennin de Konoha. C’était même marrant à vrai dire, et ce, même si on vous prend de temps à autre pour une bête de foire ambulante jugée comme inutile et cancre par-dessus le marché.


« Dis, tu as prit combien de temps pour maîtriser ton chakra ? »

Rien ne lui venait en tête pour détourner le sujet dans un sens particulier. Cependant, elle comptait véritablement travailler. Et oui, ce mot aussi existe dans le vocabulaire de la petite acrobate. Peut-être qu’elle devrait améliorer ces facultés d’ailleurs… Les pirouettes et trucs du genre, c’est ce qui lui convenait le mieux, c’était un domaine dans lequel elle pouvait exceller à merveille grâce aux faux entraînements intensifs de son oncle. Tenir un restaurant digne d’être un cirque, ça en valait la chandelle de temps à autre.


« Tant qu’à faire, je ne pourrais jamais avancer sans des bases solides. Tout ce que tu me diras, ce sera déjà un honneur de le faire ! »

Oh oui… un honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 18 Avr - 0:12

Elle semblait reflechir de long en large cette fois si. Okami en prit meme un air effaré sur le coup, c'était vraiment de plus en plus grave si les Genin ne se souvenait meme plus de leur tehnique. Meme lui semblait mecontent d'avoir enseigné des chose a ces jeunes qui avait surement tout oublié le soir même. Ou alors cette fille était vraiment une exception dans son genre. C'était un peu effrayant de constaté qu'Okami n'avait que 18 ans et qu'il en était deja aux grade d'ANBU alors que la jeune fille n'avait pas ennormement d'écart que lui et ne semblait meme pas capable de se souvenir de ces base.

- Dis, tu as prit combien de temps pour maîtriser ton chakra ?

Okami fut surpris par cette question, meme si il ne le montra pas vraiment. Tout d'abord il avait appris a maitrisé le chakra mais intèrieurement comme les gens qui utilisé leur chakra pour frappé plus fort. Sauf que lui se rendait simplement plus leger et plus rapides mais a des proportion quelque peu effroyable. Puis une fois arrivée ici, il avait appris a faire ressortir son chakra de manière a pouvoir marché sur l'eau vu qu'il marché deja tres bien sur les arbres. Il n'eut meme pas le temps d'y repondre que la jeune fille lui dit autre chose.

- Tant qu’à faire, je ne pourrais jamais avancer sans des bases solides. Tout ce que tu me diras, ce sera déjà un honneur de le faire !

Un honneur, carrement pensa Okami. Decidement cette jeune fille l'ettonerait de plus en plus. Il sourit legerement, se disant qu'il pourrais l'emmené la ou il avait appris a marché sur l'eau. Un coin dans la foret ou une petite rivière glissé paisiblement. Il devais y avoir facillement vingt centimètre d'eau, donc aucun danger pour la jeune fille. Il se demandait si elle savait au moins marché sur les arbres ou faire un multiclonage. Mais il verrait bien ou elle en était.

- Nous pourrions deja allé en foret, ce sera deja pas mal, je connais un endroit ou il y a une rivière. Si tu ne sais pas je pourrais au moins t'apprendre a marché sur l'eau, enfin si tu sais deja monté a un arbre sans t'aidé de tes mains. Enfin nous verrons bien.

Il se mit a marché sans même attendre une reponse. Okami n'était pas vraiment le genre de personne a attendre les réponses des autres dans certains cas. Ce qui pouvait agacé les gens des fois, il avait fais une exception tout a l'heure . Il mit les mains dans les poches apres avoir poussé sa cape de voyage pour pouvoir y acceder. Il se demandait encore ce que la journée allé lui reservé et ecouté la jeune fille quand elle parlé. Mais il était plus souvent perdu dans ces pensés qu'autres chose, Okami vivait plus en solitaire generallement, mais il n'était pas contre un peu de compagnie. Ils arrivèrent tres vite a l'endroit dont Okami avait parlé, même si il était desormais en dehors du village, Okami était sufisement fort pour protégé la jeune Genin en cas d'embuscade. MAis il n'y avait pas un chat, que des oiseaux et des animaux sauvages. Rien de vraiment dangereux pour eux. L'endroit ou il était ressemblait a un paradis, les arbres immense s'élevént assez haut et au milieux d'un ruisseau s'écoulait devant un petit terre pleins d'herbe qui ne semblait derangé par aucune rascine. L'endroit parfait pour un campement songea Okami. Il dit a la jeune fille en designant a quelque metres d'eux.

- Vas y, montre moi ce que tu sais faire.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 18 Avr - 13:04

C’est toujours sur le pas de la rigolade qu’elle suivit son nouveau maître d’une journée. Rigoler, oui, mais avec un semblant de satisfaction dû à son moment de sérieux. Rei n’était pas sûre de ce qu’elle venait de faire, mais voilà, elle ne pouvait pas non plus reculer d’une seconde à l’autre alors qu’elle avait bien insisté sur la chose.
La jeune fille se retrouva alors dans une forêt. C’était doux, calme, tranquille, un peu trop pour une forêt. Enfin, ça paraissait plus paisible que dangereux, c’était déjà ça. Le vent soufflait sans jamais s’essouffler, les feuillages des arbres environnants qui mouvaient légèrement face à l’infime force du phénomène entonnaient l’hymne de la nature dans un rythme soutenu comme si les choses avaient toujours été ainsi… Comme s’il était perpétuellement accompagné par ces choses que l’homme croit futile dorénavant.
Revenons à nos moutons après ce bref passage limite cul-cul la praline. Rei écouta d’une oreille on ne peut plus attentive de sa part ce que lui demandait Okami. Dis comme ça, tout ce qu’il disait semblait facile, mais la Gennin avait comme un doute qui pesait sur sa conscience d’enfant.
Une remise à niveau… Quoi de mieux pour commencer l’entraînement ?


- Vas y, montre moi ce que tu sais faire.

-…


Quoi ? Y a un problème ? Bah ouais, il est même immense le problème !

« Un… ruisseau… ? »

Et mince… Manquait plus que ça. La blondinette venait de comprendre les plans démoniaques d’Okami par ce geste qui accompagna sa parole. Elle tira un rictus. Fallait vraiment que ça tombe sur CET exercice à CET endroit en CETTE compagnie. Bon, on fera avec, mais qu’il ne s’attende pas à quelque chose de grandiose ! Et oui, ce n’est pas l’âge qui juge un ninja, mais tant qu’à faire… autant montrer qu’elle suivait ne serait-ce qu’une minute de cours !
Rei joignit ses mains en concentrant son chakra, geste basique de la base des bases du B.A.BA de tout ce que vous voulez tirer du bouquin du parfait petit genin attentif et sérieux et studieux et tout ce que vous voulez d’autre !


« Bon, à l’attaque comme le diraient certains ! »

Rei posa un premier pied comme si elle arrivait en terrain ennemi. Un pas furtif, léger et contrôlé mais loin d’être sûr. Elle sentait qu’elle pouvait rester debout pendant un instant, soutenu par ce seul appui. BINGO ! Mais…


« Flute de zut, j’suis sur un caillou… ! »

Elle ne fit pas trop attention à Okami, pressentant comme ces sortes d’aura meurtrière si elle venait à faire une trop grande bêtise. Elle préférait le laisser à son observation.
Rei s’avança, ses pieds frôlant la surface de l’eau. La jeune fille prit appuie sur une chose totalement instable mais réussit par miracle à tenir l’équilibre au moins… 2 secondes avant de flancher et de tomber à l’eau. Mais bizarrement, elle n’eut pas à sortir en prenant pied à terre pour se redresser. Cet échec cuisant lui apprit étrangement à sortir de l’eau en prenant appuie sur cette matière flasque… pendant 5 secondes cette fois. Elle laissa tomber le tout, remonta normalement sur la terre ferme, et essora ses habits avant de recommencer le manège.


« Et moi qui me moquait de ces gamins qui tentaient de marcher sur l’eau… » fit-elle tout bas.

Rei recommença en réussissant cette fois à ce maintenir sans pour autant avoir d’équilibre. Et au bout de 20 secondes, plouf, à l’eau, encore une fois. Et ce, toujours avec quelques injures que je trouve bien pensé de censuré afin de ne pas choqué les âmes sensibles !

« Saleté… »

Mais autant dire que tous ces jurons, elle le disait à elle-même. La gennin recommença autant de fois qu’il lui était possible de le faire. Après tout, Okami ne lui avait jamais dit de s’arrêter, elle attendait juste le signal. Autant dire qu’elle tenant à chaque essai un peu plus longtemps sur la surface liquide, toujours en déséquilibre avant de sombrer dans l’abysse du ruisseau. Quel échec !
Ellese retrouvait dans l’eau, poussa un soupire, et retourna sur la terre ferme avant de recommencer une… autre de ses maintes tentatives exténuantes…
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Dim 18 Avr - 13:40

- Un… ruisseau… ?

On dirait qu'elle n'avait pas vraiment compris ce que Okami voulait en realité, il lui avait designé l'arbre mais elle n'avait pas fait attention. Bah si elle voulait être trempé qu'elle essaie, se dit Okami. Aprés tout si elle arrivé a tenir sur l'eau, c'est qu'elle arrivé a tenir sur un arbres. Okami quand a lui la laissé faire son exercice sans la derangé, enlevant ces avant bras d'Oi-nin ainsi que les lames qui y était rattaché. Il entendit un plouf et sourit du coin des lèvres. Il ota sa cape de voyage accroché a la taille et la plia soigneusement en la mettant en dessous de son équipement puis sa sacoche qu'il posa a coté puis se tourna pour regardé la jeune fille. Qui parlé tout bas, elle ne semblait pas savoir que Okami avait des sens plus affuté que n'importe qu'elle ninja.

- Et moi qui me moquait de ces gamins qui tentaient de marcher sur l’eau…

Il la laissa continué sans rien dire, se demandant si elle allait enfin s'arreté d'elle même et se rappela la fois ou c'était lui qui devait apprendre a tenir sur l'eau. Son grand frère l'avait aidé meme si il avait eut du mal au debut, il avait vite fait de s'amelioré et avait fini son entrainement a Konoha dans les sources. Cependant il ne pouvait pas vraiment emmené la jeune fille la haut pour l'entrainé alors il l'avait ramenné ici. Au moins, la tranquillité était maitre ici, l'endroit parfait pour s'entrainé au calme. La jeune fille revint au bord et Okami se leva pour allé la voir et lui dire.

- j'ai l'impression que tu es un peu tendue, ca doit être pour ca que tu n'arrive pas a maintenir ton chakra. Je vais te montré qu'a part être trempé tu ne crains pas grand chose.

Il l'aida a se relevé et la souleva. Il marcha tranquillement au milieu du ruisseau sans eprouvé la moindre difficulté et deposa lentement la jeune fille sur l'eau en la maintenant par les bras pour pas qu'elle soit desequillibré. Il ajouta pendant qu'elle était sur l'eau.

- Ferme les yeux et oublie tout ce qu'il y a autour de toi, l'eau, les bruit, les arbres, les animaux. Oublie tout et concentre toi uniquement sur tes pieds Dans cette situation tu ne dois plus avoir l'impression de marché sur l'eau, c'est comme si tu était sur la terre ferme.

Le loups blanc resta un petit moment comme ca, la tenant toujours par les bras sans trop serré puis la relacha doucement. Assez doucement pour ne pas qu'elle se rende compte qu'il ne la tenait plus. Il regagna le bord tranquillement et surtout silencieusement et se remit assis a sa place en se demandant combien de temps tiendrait la jeune fille avant de tombé, si elle tombé. Lui se rapellait qu'il avait bien tenu un bonne quinzaine de minute avant de se rendre compte que son frère n'était plus la, mais il avait était content d'avoir franchir un pas ce jour la.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 19 Avr - 0:54

-J'ai l'impression que tu es un peu tendue, ca doit être pour ca que tu n'arrive pas à maintenir ton chakra. Je vais te montré qu'a part être trempé tu ne crains pas grand chose.

Tendue ? Oui… mais surtout frustrée ! Et ce n’est pas comme si elle ne s’y attendait pas pour les échecs, c’est bien pour cela qu’elle avait demandé un entraînement pour se remettre dans le bain et enfin devenir une gennin normale. Ou un temps soit peu normale, Rei préférait tout de même rester marginal dans certains cas, ça changeait de l’habitude et tuait l’ennui.
Quelle ne fut pas sa surprise quand Okami décida de l’aider. En effet, la jeune fille n’avait pas l’habitude d’avoir un professeur aussi investi dans ce qu’il comptait faire au niveau entraînement. Récemment (ou peut-être seulement avec elle), les autres sensei était du genre à la laisser se débrouiller avant qu’elle n’arrive à un résultat potable. Peut-être pense-t-il que son âge la différenciait et pensaient-ils alors qu’elle n’avait pas besoin de grand-chose pour comprendre. Halala, la discrimination des âges… C’est un grand fardeau qu’elle devait porter. Mais qu’importe, ce n’est pas pour devenir le meilleur des ninjas qu’elle avait décidé d’entrer dans cette école. Son but était bien autre. Autant trouver des personnes comme Okami, au moins, c’était marrant, utile, et ça servait au moins !


- Ferme les yeux et oublie tout ce qu'il y a autour de toi, l'eau, les bruits, les arbres, les animaux. Oublie tout et concentre toi uniquement sur tes pieds Dans cette situation tu ne dois plus avoir l'impression de marché sur l'eau, c'est comme si tu étais sur la terre ferme.

*Euh… on dirait qu’il veut m’initier au zen là…*

Sceptique et peu coopérative au départ, Rei suivit les instructions à la lettre. Comme on le dit si bien, bête et disciplinée. Cependant, elle n’était pas très convaincue au départ de ce que voulait lui faire croire Okami. M’enfin, il était le maître d’une journée, elle était l’élève du même temps.
Rei effaça mentalement tout ce qui avait rapport aux lois physique, aux bruits, aux sons entre autre, à tout ce qui était tangible, ne restait que les odeurs que la brise finit par balayer. Le vent n’était que caresse et agissait comme un anti-stresse si l’on pouvait le dire. Elle oublia le sens de la respiration sans oublier de respirer, oublia le reste du monde, et semblait perdu dans mille-et-unes pensées dans même y songer. C’était bien rare un tableau comme celui-ci. Une Rei plutôt calme, les yeux fermés, presqu’identique à celle qui s’endort profondément dans un sommeil doux.
Cette transe fut telle qu’elle n’avait pas sentit Okami partir. Les bras toujours tendus, elle immobile sur la surface plane d’une eau cristalline. Assez longtemps en tout cas pour s’apercevoir qu’un poisson nageait sous ses pieds. A moins que ce ne soit encore son imagination ! En fait, Rei pensait qu’elle était sur la terre ferme et que ce petit farceur d’Okami lui avait fait une illusion. Mais en se souvenant bien de ses attributs… le loup blanc n’en faisait pas, du moins… elle le pensait. Et, impatiente comme elle est en plus du silence qui pesait un peu trop longtemps pour elle, elle se retourna sec vers le sensei, tenant encore l’équilibre, toujours parce qu’elle pensait être sur la terre ferme.


« Eh oh, c’est pas de la triche d’utiliser une illusion pour faire croire qu’on marche sur l’eau ??? »

Elle posa ses mains sur ses hanches, prenant une mine contrariée. Autant dire qu’elle n’avait vraiment pas comprit qu’elle était véritablement sur une surface liquide…
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 19 Avr - 1:32

Elle semblait s'en sortir, autant dire que Okami était content de gouté a un peu de silence même si il se doutait que ca ne dura pas longtemps. Il se laissa tombé sur le dos silencieusement et regarda le ciel bleu visible a travers les arbres. Cette endroit lui avait tellement manqué, c'était l'endroit ou il avait emmené son première élève pour lui apprendre des techniques éclairs. Etant un Oi-nin, Okami était souvent le premier a frappé mais pour cela il fallait être d'un rapidité et d'une precision implacable, le premier coup devait être le dernier. Il se laissa sombré dans ces pensés sans vraiment sans rendre compte mais fut derangé par la jeune fille qui lui dit.

- Eh oh, c’est pas de la triche d’utiliser une illusion pour faire croire qu’on marche sur l’eau ???

Okami se releva pour se mettre assis et mis ces coudes sur ces genoux. Une illusion, Okami ne savait même pas faire le Genjutsu le plus basique qui soit. Alors utilisé une illusion pour faire croire a ces élèves qui reussissait un exercice, pour lui autant physiquement que morallement c'était impossible. Il soupira discretement et se demandait quoi faire, lui dire qu'elle avait vraiment reussis ou profitait un peu de la situation. Quelle choix compliqué, il ne savait vraiment pas quoi faire... non a vrai dire, il avait toujours était sincère et directe durant toute sa vie et s'était pas aujourd'hui qu'il allait changé. Il lui dit de but en blanc.

- Regarde tes pieds, jeune fille.

Il attendit qu'elle se rende enfin compte de la verité, il savait qu'elle allait sauté de joie et tombé a l'eau. Ca ce ne le surprendrait même pas. Mais il esperait qu'elle ait la presence d'esprit de revenir sur la terre ferme avant d'être heureuse et de le montré. En tout cas, le loup blanc lui ne l'avait pas eut le jour ou il avait reussis et avait eut le droit a une nouvelle tasse a boire étant donné que la ou il s'entrainé, il y avait au moins un bond metres de profondeur. Il eut un sourire caché par le col de son T-Shirt a cette pensée, mais il était content que Rei y arrive. Sans le savoir elle avait deja fait un grand pas et le temps de maitrisé parfaitement cette technique ne serait plus bien long.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 19 Avr - 2:04

La jeune Kagawa soupira. Franchement, ce genre de petit exo, aussi banal soit-il reste de ce des plus fastidieux. D’ailleurs, l’épuisement se faisait déjà ressentir lorsqu’une brise plus forte encore se manifesta, faisant frissonner la gennin.

- Regarde tes pieds, jeune fille.


-Quoi ? Qu’est-ce qu’ils ont mes pieds ?


Rei observa attentivement lesdits pieds avant d’hausser un sourcil. Elle était toujours convaincue de l’utilisation potentielle de genjutsu quelconque, cependant… en y réfléchissant un peu plus… Okami ne serait pas ce genre de personne. Plutôt honnête et direct même, il venait en une simple phrase de balayer bien des doutes de la tête de la jeune fille. Elle voulu se retenir de sauter de joie, mais comment cela pouvait être possible dans le commun des mortels lorsque vous avez l’impression que, du jour au lendemain, vous puissiez enfin faire autre chose que ce que vous pouvez faire d’habitude.
Les bras le long du corps, elle usa d’un large sourire empreint de malice. Rei sautilla sur place comme pour vérifier encore plus la véracité des faits. C’est en voyant les sillons, ces petits rondins dans l’eau ainsi que ces poissons qu’elle faisait fuir par ce geste qu’elle comprit enfin. L’exercice était dans la poche ! Poussant une sorte de cri de victoire, elle s’élança dans l’air, retomba sur l’eau dans un plouf et prit position assise sur celle-ci avant de s’enfoncer dans le ruisseau. Il s’agissait là d’un geste de pure satisfaction. Faire les fous, c’est bien, mais il fallait savoir s’arrêter. De plus, il fallait profiter du plaisir qui vous submergeait de façon à bien l’encrer dans la tête.
Allongé dans l’eau, baignant dans ce petit ruisseau, flottant à la surface d’une eau clair, Rei laissa Okami de côté un instant. Ca ne devait pas être facile de la supporter une journée entière et elle en avait bien conscience. C’est donc dans le silence qu’elle appréciait son maigre exercice. Oui, maigre, parce que là, ce n’était que le début, tout n’était pas encore apprit, loin de là. Mais ça ne l’empêchera guère d’afficher son sourire béat et tranquille.


« Nii-chan, tu venais souvent ici ? »

C’était la seule chose qui lui venait à l’esprit pour le moment. Non pas qu’elle veuille forcément converser, mais Okami semblait bien proche de cet endroit, cela se voyait même si l’entraînement les avait séparé un instant. Elle était toujours allongée dans l’eau, mouvant de temps en temps au gré du léger courant tout en bougeant les bras pour naviguer. Calme… Ses doigts commencèrent à se rider mais Rei s’en fichait éperdument. L’eau, peut-être est-ce là l’élément qui la calmerait le plus.

« Je te comprendrais si oui… »
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 19 Avr - 2:32

Elle regarda ces pieds et remarqua qu'elle tenait sur l'eau, apres quelques petits sauts elle fit un bond en l'air pour se retrouvé dans l'eau. Mais elle s'allongea et resta calme, Okami était un peu derouté sur le coup, la voir calme était assez étonnant mais reposant en meme temps. Il se laissa retombé sur le dos, parallelement a elle et mit ces mains en dessous de sa tête. Lui était sur la terre ferme et elle dans l'eau, des tas de souvenirs remonté dans sa memoires mais il fut tres vite interpellé pas la jeune fille.

- Nii-chan, tu venais souvent ici ?

Okami ne pouvait pas vraiment lui dire qu'il s'était entrainé ici, tout ce qu'il faisait c'était des petite remise a niveau, mais pour la jeune fille il devait a tout prix restait un simple professeur. Il ne faillait pas qu'elle se doute qu'il était autre chose. Le probleme c'est que si elle le savais, il y aurait toujours un risque pour qu'elle le trahisse. Pas volontairement bien sur, mais parfois un regard ou une hesitation suffisait pour un observateur aguerrie. Le loup blanc le savait tres bien et c'est pour ca qu'il ne serait qu'un simple ancien professeur remplacant pour elle, même si le futur reservait quelque surprise par moment.

- Je te comprendrais si oui…

Oui, il était souvent venu ici. C'était une vérité qu'il pouvait au moins lui revelait. Il passé meme des jours sans quitté cette endroit avant son depart pour le desert. Il restait la a profité du calme de la nature, la seul chose dont il fallait se méfié ici c'était les... Il se releva d'un coup prenant une aiguille caché dans sa manche. Regardant tout autour de lui, cherchant le plus petit mouvement possible, lorsqu'il le vit enfin. Un simple lièvre, il lacha un soupir, l'espace d'un moment il avait cru que c'était un serpent. Il se remit assis remetant l'aiguille la ou il l'avait prise. Il repondit enfin.

- Cet endroit et reposant, c'est un bon endroit pour s'entrainé.

Il se rappellait son ancien élève, il avait abandonné des les première difficulté et malgré le insistance d'Okami et les chance qu'il lui avait laissé, il n'avait pas voulu allait plus loin, resultat, le loup blanc lui tourna le dos et le laissa seul considerant qu'il n'avait rien a apprendre aux gens qui ne voulait pas s'impliqué. Il ne laissait strictement aucune chance et c'est bien parce qu'il était professeur que d'une jour avec elle qu'il faisait preuve de souplesse. Meme si il était dur, les resultat était en revanche assuré. Lorsqu'il était remplacant a l'academie, les notes de ces élèves avait subi une remonté assez étonnante.

- Cet ici que j'ai entrainé mon ancien élève. Mais il n'a pas approuvé mes methodes et a abandonné. Disons que toi tu as eu le droit a un petit avant gout de mes methode d'enseignement lorsque je faisais cours a l'academie.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Kagawa
~¤Gennin de Konoha¤~
~¤Gennin de Konoha¤~
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Localisation : Derrière un écran... =°
Emploi/loisirs : Tout plein plein de choses...
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 19 Avr - 3:01

- Cet endroit est reposant, c'est un bon endroit pour s'entrainé.

Ce n’était pas faux, loin de là. Loin de tout, loin des regards, loin des moqueries, loin des mesquineries ou des paroles dans le dos. C’était paisible est tranquille, calme comme quand on rentre chez soi et qu’on plonge dans un lit douillet pour se laisser aller au sommeil, invité par le marchand de sable.
Okami ne répondait jamais vraiment aux questions que lui posait Rei. Les réponses étaient souvent détournées à un autre but, mais au moins, elles avaient le privilège de garder leur caractéristique. Ca comblait le vide au moins. La gennin tourna la tête vers Okami lorsque celui-ci s’était brusquement relevé. Molle comme tout, elle ne comprenait pas pourquoi cette méfiance dans un tel endroit. Elle aperçu un lapin au loin. Le voulait-il pour déjeuner ? La jeune fille ne serait pas contre en tout cas ! Mais non, il laissa le petit mammifère s’enfuir à toute jambe… ou patte. Elle émit un petit rire étouffé et se releva tranquillement, restant pourtant assise dans la masse liquide. C’était tellement agréable.


- Cet ici que j'ai entrainé mon ancien élève. Mais il n'a pas approuvé mes méthodes et a abandonné. Disons que toi tu as eu le droit a un petit avant gout de mes méthode d'enseignement lorsque je faisais cours a l'académie.

-Eh bah ils ont perdu quelqu’un je te dis ! Comment ne pas avoir des soucis quand un pareil prof s’en va ?

Oui… elle préférait les méthodes d’Okami et aurait bien foutu une torgnole au guignol qui se permettait d’être contre celles-ci.
La demoiselle finit par enlever son casque histoire que sa tête puisse elle aussi se sentir libre de l’éternel étau artificiel. Rei se rinça alors la tête en cafouillant ses cheveux au passage. Cette tignasse, elle ferait mieux de la coupé un jour. Ce n’est pas très commode d’en avoir une si longue lorsqu’on est ninja. Ca bloque les mouvements, ça joue de mauvais tour et ça se coince partout et nulle part ! Mais heureusement que les siens ne faisait pas trop de sienne. C’est bien pour cela qu’elle les gardait encore longtemps. A vrai dire, elle n’avait pas le cœur de les couper. Ca résumait presque sa vie mine de rien.
Cette simple pensée l’électrisa. Qu’en était-il d’Okami ? C’était peut-être une question bête qui se prêtera aux filles, mais ça lui démangeait de trop.

« T’as pas eu mal au cœur en te coupant les cheveux dis !? »

La scène se révélait comique du fait que la demoiselle passait d’un sujet à un autre, et ce, sans aucun rapport évident. C’était une petite nature bien complexe malgré son rang…
Revenir en haut Aller en bas
Okami Shiroi
~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin

~¤Oi-nin de Konoha¤~~Remplacant de Madara~¤~Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Localisation : Konoha
Affinité : Fuuton
Avertissements :
0 / 30 / 3


MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   Lun 19 Avr - 3:38

- Eh bah ils ont perdu quelqu’un je te dis ! Comment ne pas avoir des soucis quand un pareil prof s’en va ?

Okami sourit, ca lui faisait plaisir d'entendre cela. Eh il envisagé de retourné faire des cours au jeune ninja car il se doutait que les professeur n'avait pas ennormement de temps, plus utile pour des reparations. Il avait apprecié ces moments, ca lui rappelait qu'il avait encore une certaine importance dans le village et les mot de la jeune fille lui faisait chaud au coeur. Il regarda le ciel, beaucoup qualifié le loup blanc de bizarre ou d'étrange, ces manière de ce comportait. Comme si il était inatteigniable, hors de porté. Comme si il n'avait aucun sentiment par moment. Okami avait souvent entendut des gens parlé dans son dos, il savait l'opinion qu'avait les villageois a son sujet. Mais il savait aussi qu'il n'était pas detestait pour autant.

- T’as pas eu mal au cœur en te coupant les cheveux dis !?

Mal au coeur, si. Les cheveux long était encore une des rares chose qui le rataché a sa mere, elle lui avait appris a soigné ces cheveux. Il n'avait pas choisis de ce les coupé et si il avait pu il l'aurait evité. MAis maintenant c'était trop tard, il avait arrangé ces cheveux comme il le pouvait car une bonne partie était encore a bonne longueur mais mainteant qu'il était coupé il n'avait pas eu d'autre choix. Il soupira et lacha un "si" dans son soupir. C'était une chose vraiment importante a ces yeux, de toute facon sa repousserait mais ca faisait quand meme bizarre, de passé de cheveux long a cheveux court comme ca d'un coup. Quoi que pour les combat il était arrangé, meme si ces cheveux ne l'avait jamais vraiment gené. Au moins maintenant, il eviterait surement des mauvaises surprise plus tard.

-Je n'ais pas vraiment eut le choix de les coupé. Mes cheveux sont precieux, dans ma famille il n'y avait que des cheveux blanc du coté de ma mere ou des cheveux rouges du coté de mon pere. Mais nous les cheveux blanc étions vu comme des ratés. Sauf par ma mère qui m'a enseigné que nos cheveux était la chose la plus precieuse pour les blanc.

La seul chose qui les differencié des assassins cruelle et sanguinaire des cheveux rouge de cette famille. Il n'y avait que trois personne a avoir les cheveux blanc da la famille d'Okami, lui son premier grand frère et sa mere. Trois goutes de pureté dans une marre de sang. Il aimait bien cette vision mais ne dit rien de plus, ne voulant pas s'ettendre sur le sujet. Il avait repondu a sa question, ca suffisait. Il regarda le sol devant lui, se demandant encore qu'est-ce qu'il était advenu de sa famille, mort ? ou tout simplement disparu ? Bonne question mais il ne le saurais probablement pas dans l'immediat. Il savait qu'il serait tot ou tard obligé de repartir de Konoha pour eclaircire ce mystere. Il demanda alors a la jeune fille pour changé de sujet.

- Alors est-ce que je peux encore t'aidé a t'amelioré ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un retour plutot discret ( libre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
un retour plutot discret ( libre )
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Grand retour de Djamila( libre)
» Retour d' Egypte. [ libre ]
» Retour d'Adriana ( libre )
» Retour Mael et libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-Legend of Shinobi :: Les Villages :: .:: Konohagakure no Sato ::. :: Porte de Konoha-
Sauter vers: